Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Fanch'astic team

    Partagez
    avatar
    fanch
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 15ème PPL 2015
    Messages : 1289

    Fanch'astic team

    Message par fanch le Mer 17 Jan - 17:04

    Dimanche j'étais plein de certitudes avec la meilleure équipe du monde. Aujourd'hui, après avoir vu toutes les compos de la PPL, je me présente avec quelques doutes, des regrets, des remords et de nouvelles certitudes (mais dans l'autre sens...). Je vais quand même essayer de défendre mon bout de gras.

    Présentation de mon équipe cette année par catégories en vrac.


    MH: Il est chaud. Tout le monde lui prédit un bel avenir proche. Le gamer rivals est un mouton, il doit le prendre. S'il est très fort, bah on s'en balec, tout le monde l'a. Et si tu l'as pas, t'as l'air malin tout seul dans ton coin.

    J'ai donc recensé 8 MH. Il sont clairement de futurs TL en puissance et sont déjà très performants.

    Julian ALAPHILIPPE (17):
    Ala est grand. Il peut évidemment taper les 900+ puntos avec une saison pleine et CdM favorable cette année.

    Fernando GAVIRIA (14):
    Il a montré toute l'étendue de son talent l'an dernier. Aussi à l'aise en sprint massif qu'en classique, il peut exploser les compteurs. En l'absence de Kittel il aura carte libre sur son calendrier.

    Johan Esteban CHAVES (12,5):
    Il est l'un des meilleurs coureurs de GT actuel. Après une année quasi blanche il va reprendre sa route en 2018. CdM en vue pour lui également.

    Tiesj BENOOT (12):
    On connait son potentiel depuis sa 5ème place du Ronde à 21 ans. Depuis il progresse dans de nombreux domaines. En 2017 il est très souvent placé mais rarement gagnant. Après s'être testé sur plusieurs domaines, nul doute qu'il ciblera précisément ses courses pour plus d'efficacité.

    Gianni MOSCON (10,5):
    23 ans, 5 PR, 3 Lombardie, 6 CdM CLM -> OK!

    Miguel Angel LOPEZ (10):
    Annoncé depuis belle lurette comme future brute GT, il est incontournable s'il ne tombe pas (ce qui est loin d'être gagné tellement il semble maladroit).

    Sam OOMEN (6):
    Également annoncé comme un crack, il a déjà de beaux états de service. Barguil a laissé sa place, le champs est complètement libre.

    David GAUDU (4,5):
    Il a des tests de performance supérieurs à ceux de Pinot au même âge... Pas besoin de faire de grands discours, sa première année pro à 20 ans se résume à: 9 FW, 5 Milan Turin, 7 Lo Port. 20 ans, hein!

    Leader flandrien Trek: Tu es leader sur les flandriennes, tu es chez Trek, tu signes chez moi.

    Il y avait bien d'autres Trek qui me plaisait beaucoup comme Pantano, mais ils ne font pas les flandriennes donc non!

    John DEGENKOLB (13,5):
    Il a déjà fait 800+ puntos. Il peut très bien se rapprocher de ce score une nouvelle fois. Il a raté le coche l'an passé. C'est pour cette année.

    Jasper STUYVEN (12):
    Il ne cesse de progresser. Il a été impressionnant à PR et a rééditer un beau KBK tout en laissant une marge de progression sur les autre flandriennes. Il n'est pas non plus un pur flandrien. Il saura encore aller scorer un peu partout ailleurs.

    Fabio FELLINE (9,5):
    Pour sa première vraie campagne flandrienne il nous a offert de belles envolées. Mais il a eu de la malchance. Il peut s'améliorer sur les flandriennes et dit vouloir un podium de T2. Sa deuxième partie de saison a été gâchée par une toxoplasmose. Gageons qu'il puisse faire une saison 2018 complète.

    Astana crew: C'est l'année du renouveau chez Astana. Après une saison 2017 à oublier ils vont repartir sur de nouvelles bases.

    Pire que Trek, je voulais tous les prendre. J'ai dû écarter Cort et Kangert.

    Jakob FUGLSANG (9,5):
    Ça fait quelques années qu'il stagne sur le plan comptable. Mais il évolue progressivement dans sa carrière. Il est au point physiquement et a accumulé de l'expérience. Ça + les départs successifs de Nabila et de Aru, combiné avec son dépucelage du Dauphiné 2017, tout est réuni pour la breakout year.

    Michael VALGREN (6,5):
    Je crois toujours en son énorme potentiel. J'en veux pour preuve ses belles places sur E3, RVV et Eneco. Son problème aura été la régularité. Je mettrais ça sur le compte de l'acclimatation à sa nouvelle équipe et son nouveau rôle de leader. Maintenant que ça c'est fait, y a plus qu'à!

    Riccardo MINALI (3):
    Il est jeune, il sprinte, il est quasi seul sprinter de son équipe, il fait une bonne première saison pro. A 3 kopeck seulement ça se tentait.

    jeune grimpeur: Ce sont les futurs (ou pas) cracks des sommets. Ils n'ont encore rien prouvé au plus haut niveau, ils ont juste du potentiel et ont fait (ou pas) des premières preuves.

    Ils sont sexys, j'ai craqué.

    Marc SOLER (5):
    Il a été au-delà des preuves, il a déjà des marques de passage: dernière étape PN porcive, podium Catalogne, 8ème Suisse. Le tout à 23 ans, à 5 pièces, emballé c'est pesé.

    Enric MAS (4,5):
    Il possède de très belle référence en jeune. Il confirme au tour de Burgos 2017 derrière l'extraterrestre Landa. La concurrence chez Quick-Step se résume à Jungels et De Plus. Il aura donc plus que des tickets de shoot.

    Giulio CICCONE (3,5,):
    C’était déjà un miracle qu'il coure en 2017. Alors réaliser la saison qu'il fait, c'est franchir un palier. Et ce palier il va pouvoir le concrétiser en rivals-points en 2018.

    Bjorg LAMBRECHT (3,5):
    Son année jeune est énorme: 4 fois 2ème derrière Bernal et Sivakov sur les 4 grandes courses par étapes de la saison + LBL. Ça classe le bonhomme. Alors oui c'est sa première année pro, mais il n'y a personne sur son terrain de jeu à la Lotto. Il aura donc les coudées franches pour jouer quelques CG.

    Laurens DE PLUS (3,5):
    Excellent espoir, il n'est pas arrivé chez Quick-Step pour rien. Sa première année pro en poche, il peut maintenant se concentrer sur rivals. Comme pour Mas il aura de belles cartes à jouer. Et puis rien que sur la note artistique au Lombardie il valait le coup.

    Cristian RODRIGUEZ (3):
    Je l'avais sur les tablettes depuis un an. Il a changé d'équipe et je l'ai pris pour ça, si si. Mais en fait je ne comprends pas mon choix, c'est fou.

    Elie GESBERT (3):
    Le costarmoricain réalise une belle première année pro. C'est sa 19ème étape de TdF qui m'a fait le prendre: pour son premier Tour à 22 ans, se retrouver en fin de GT à jouer des coudes avec des vieux briscards (EBH, Bennati, De Gendt, Chavanel, Bakelants, Albasini), excusez du peu.

    Carlos BETANCUR (3,5):
    Hé hé la grosse bébête! Lui aussi c'est un petit jeune qui démarre dans le vélo. Comme le beaujolais nouveau, le bananito nouveau sent la banane. Bon, au pire il se troue dans les grandes largeurs comme personne d'autre ne sait le faire aussi bien que lui, au mieux il fait 100+ renta ha ha.

    sprinter: Usine à points, le sprinter joue sur sa régularité. Il est souvent scoreur donc sa renta se fait sur son vrai niveau et rarement sur un coup d'éclat.

    J'en ai peu, car les gros du sprint sont déjà bien établis dans la hiérarchie. Il reste peu de place aux espoirs.

    Bryan COQUARD (9,5):
    Il est nantais, ça suffit.

    Kristoffer HALVORSEN (4):
    La soi-disant futur star du sprint débarque chez Sky où il va devoir se démerder tout seul. Je ne crois pas qu'il sera génial, mais comme on ne sait jamais, il vaut l'avoir comme tout le monde plutôt que d'être seul à se lamenter à chaque victoire. Moutonnage.

    Thomas BOUDAT (3,5):
    je ne veux pas rater sa breakout year. Il a bien appris l'an dernier et se retrouve seul sprinter d'une conti pro. Le risque est minime à ce prix là.

    Amaury CAPIOT (3):
    J'aurais pu lui faire une catégorie spéciale "fail" rien que pour lui. Je l'ai pris parce que, sans réfléchir, j'ai cru qu'il pourrait faire en 2018 ce qu'il n'a pas fait en 2016-2017. Mais c'est un leurre chez topsport. Il ne lui ont redonner sa chance qu'à cause de sa blessure, mais ils ne croient plus en lui et le laisseront se débrouiller seul.

    puncher: Il envoie du gaz sur les arrivées bosselées ou même sur les petites côtes qui font la différence sur les classiques.

    Ils ont des profils bien différents mais ils me plaisent tous.

    Oliver NAESEN (12):
    Alors lui c'est pas qu'un puncher, c'est un porc, un méga porc. Et un chouchou aussi. Il me fait vraiment penser à GVA. Il est sur le même registre. Et donc on le retrouve toute l'année. AG2R s'est renforcé sur les flandriennes. Il va devenir un leader au même niveau que Bardet je pense. Full gaz!

    Nathan HAAS (8,5):
    A part le Zak' et Kittel je ne voyait pas beaucoup de leaders chez Katush'. Haas y vient pour justement être seul leader dans son domaine. Il attend une aide de ses équipiers qu'il n'avait pas avant. Il ne sait pas lui-même ce que ça va donner. Je tente le pari avec lui.

    Soren Kragh ANDERSEN (6,5):
    Quelle brutasse! Très bon rouleur, avec une belle pointe de vitesse et doté d'un bon punch, il a toutes les qualités rivals. Il sera protégé cette année. Il a vraiement de quoi progresser cette année.

    Odd Christian EIKING (3,5):
    Descente d'un étage pour ce jeune coureur. Il trouvera une concurrence moins élevée tout au long de l'année. Finit les T2, place aux petits tour à la noix. Il sera vraiment leader cette fois-ci pas comme dans le panier de crabe de la FDJ.

    transfert: Peut être tactique ou sauve qui peut.

    A vrai dire je n'ai pas vraiment réfléchi aux transferts. J'en ai mécaniquement pris 2 comme d'hab'. Je verrai sur le tas.
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 11696

    Re: Fanch'astic team

    Message par spruch le Mer 17 Jan - 17:37

    Très belle équipe ! Une construction assez hétérogène, diversifiée, et où chaque coureur a été pris avec un but bien précis (même si j'ai quelques doutes sur tes petites cotes comme Ciccone, Gesbert, Betancur, De Plus ou Capiot).
    Cristian Rodriguez est un choix sympathique. Je l'ai eu à EliminaVuelta et l'ai suivi avec attention, il a l'air d'être un grimpeur assez endurant et solide dans les enchaînement de cols. Cependant, je pense qu'il est limité en dehors des GT.. sur lesquels il n'est pas encore au niveau pour scorer gros.

    Je vois qu'on pourra former la team Trek / Astana. Cela dit, pour l'avoir scruté de près l'an dernier, gros doutes sur Valgren. Il sera probablement libéré d'une partie de son larbinage (quoique, Fuglsang devrait l'embarquer partout notamment sur le TDF), mais l'an dernier, s'il paraissait souvent fort, il ne concrétisait absolument pas du tout.. à ce prix-là, c'est risqué.
    avatar
    Artza
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : ND
    Messages : 618

    Re: Fanch'astic team

    Message par Artza le Jeu 18 Jan - 0:04

    Bien béton cette team !
    Ok pour ta classification des MH même si je remplacerai Chaves par Naesen !
    Il te manque peut être un différenciateur parmi les grosses côtes, hormis peut être ton armada Trek.
    Sinon Haas, Valgren, Eiking sont de belles prises de risque qui peuvent paye ! Moins convaincu par Ciccone, De Plus (remis de sa chute ??) ou Gesbert

    Contenu sponsorisé

    Re: Fanch'astic team

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Sep - 1:03