Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Team Sveinn

    Partagez
    avatar
    sveinn
    Vainqueur du Tour de Picardie

    Palmarès Rivals : Vainqueur 2014 (9e mondial), 2eme en 2015, 3eme 2012 (et 8e mondial)
    Autres faits d'armes : Tour de France par élimination 2016
    Messages : 497

    Team Sveinn

    Message par sveinn le Mar 16 Jan - 14:55

    Voici la composition de mon équipe pour viser un nouveau top 5 :


    Top League :

    Julian ALAPHILIPPE : Que dire sinon MH

    Arnaud DEMARE : Un différenciateur en TL, longtemps en balance avec Nacer Bouhanni. Il a pris du volume. il est prêt à faire mieux

    Richie PORTE : Ca fait plusieurs saisons que j'élimine Richie au dernier moment. Cette année, la balance a penché de son côté à la défaveur de Ion Izaguire.

    Les gros inters :

    Fernando GAVIRIA : Aucune hésitation le concernant

    Jhoan CHAVES : Une intersaison où il a pu rouler, il n'y a pas de raison qu'il ne revienne pas à son niveau de 2016.

    Oliver NAESEN : Oliver a été longtemps en balance avec Benoot. Le nouveau programme de benoot n'a fait un peu peur donc j'ai opté pour Oliver qui m'impression depuis 1an et demi.

    Primoz ROGLIC : Il n'a fait qu'entrer et sortir de l'équipe ces deux dernières semaines. Finalement j'ai opté pour lui sur la base du même programme que l'an dernier avec un grand tour en plus dans les jambes. C'est Geraint Thomas qui a fait les frais du choix

    Gianni MOSCON : C'est un monstre sur le vélo. Même s'il y a un risque, il est totalement outstanding.

    Miguel Angel LOPEZ : En espérant qu'il arrete de tomber, son potentiel est enorme

    Fabio FELLINE : Autres coureurs risqués, est-il remis de sa maladie ? Rentable sur une demi-saison l'an passé, ça se tente.

    Alexis VUILLERMOZ : Différenciateur, même si je le voyais plus pris. De retour sur la 2eme demi -saison après des ardennaises ratés, je le sens capable de faire mieux.

    Les inter pas cher :

    Soren ANDERSEN : un futur crack. Pris il y a 2ans un peu tôt, c'est la saison pour exploser, garçon.

    Sam OOMEN : Idem SK Andersen

    Stefan KUNG : Rouleur flandrien à gros moteur, j'aime

    Rudy BARBIER : Montée en puissance tout au long de la saison passée pour finir fort. Il n'y a pas de raison que cela s'arrete

    Jasper DE BUYST : Un petit risque qu'il montre ces limites sur des courses d'un niveau plus élévé mais il restera toujours le calendrier de fin de saison belge pour se faire plaisir.

    Les pas chers :
    Sébastien REICHENBACH : Lieutenant de Thibault Pinot mais pour 5 sous c'est pas cher.

    Marc SOLER : J'espère qu'il aura des tickets de shoot quand le trio quintana-Valverde et Landa ne sera pas là

    David GAUDU : MH

    Mads PEDERSEN : Gros rouleur comme je les aime

    Wout VAN AERT : Flandrien a gros potentiel

    Phil BAUHAUS : un sprinteur solide à pas cher

    Thomas BOUDAT : Malgré une année 2017en demi-teinte, je le reprends. Sprinteur unique chez DE, moins de piste cette année, il y a de quoi se rentabiliser

    Rémi CAVAGNA : Gros rouleur, quelques perf l'an passé. J'y crois

    Ryan GIBBONS : Quelques perf intéressante l'an passé aussi

    Alexis GOUGEARD : Un très gros moteur au mental un peu défaillant. Sa fin de saison 2017 semble montré qu'il s'est remis sur le bon chemin. Capable de tout, j'espère le meilleur pour Alexis

    Benjamin THOMAS : Grosse saison avec ADT en 2017, il est capable de passer le cap et de faire un carton en coupe de france

    Ivan GARCIA : Jeune espagnol à gros potentiel, repéré sur l'eliminavuelta qu'il fait gagner à Stou.

    August JENSEN : Un norvegien qui score en norvege et pourquoi pas ailleurs pour 2018

    Riccardo MINALI : 2eme sprinteur ASTANA, ça doit le faire pour la renta
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 10441

    Re: Team Sveinn

    Message par spruch le Mar 16 Jan - 15:26

    16 coureurs en commun, et bien au moins on sait qu'on va souvent vibrer ensemble !

    Sur les choix différenciateurs par rapport à mon équipe :

    Arnaud DEMARE : Un différenciateur en TL, longtemps en balance avec Nacer Bouhanni. Il a pris du volume. il est prêt à faire mieux
    Démare c'est 695 points l'an dernier. Soit une rentabilité de 43 sur la base de sa cotation 2018 (16 crédits).
    N'oublions pas qu'il récupère 70 points de champion national. Points qu'il devrait en toute logique perdre puisque les organisateurs veulent faire un parcours "sélectif" (je cite) en 2018.

    Ce qui veut dire que pour aller taper 45 de rentabilité, il doit trouver 100 points de plus que l'an passé.
    Hors l'an dernier c'est :
    - 28 pts à KBK en profitant d'un regroupement alors qu'il était loin
    - 3 jours leader à Paris-Nice alors que cette année, la première étape c'est 2 km à 8% (et je la grimpe régulièrement, donc je confirme que c'est 8% Razz ) donc il peut déjà oublier les 12 points qu'il y a pris
    - 6e à MSR
    - 6e à Roubaix où il profite que ça se regroupe derrière pour faire le sprint derrière les 5 boeufs .. et aussi que Sagan + Naesen ne soient pas devant
    - 2e à Hambourg

    Alors oui, il peut faire mieux sur le Tour, même s'il y score déjà 101 points. Mais on le sait, il y aura encore tous les Porcs + Gaviria / Ewan qui seront là aussi.
    Pour le reste, je ne vois pas trop où il peut aller chercher + .. par contre, je vois où il peut faire moins.

    A mon sens, il y avait largement mieux en TL.

    Alexis VUILLERMOZ : Différenciateur, même si je le voyais plus pris. De retour sur la 2eme demi -saison après des ardennaises ratés, je le sens capable de faire mieux.
    Très talentueux, mais aussi très irrégulier car souvent malade, et chute souvent. Il peut faire podium en Lombardie, mais il peut aussi se péter la gueule et faire une saison 2016-like : chute, puis résultat, puis rechute, puis rerésultat.. et au final, jamais de rythme. Sans compter qu'il aura devant lui non seulement Bardet, mais aussi Gallopin pour les classiques.
    A ce prix-là, dur de l'envisager taper 60 de rentabilité.. et pour autant il n'est pas un bétonneur.

    Stefan KUNG : Rouleur flandrien à gros moteur, j'aime

    Rudy BARBIER : Montée en puissance tout au long de la saison passée pour finir fort. Il n'y a pas de raison que cela s'arrete
    Bons choix à mon avis, en tout cas bien plus bétonnants que mes Pantano / Brambilla.

    Sébastien REICHENBACH : Lieutenant de Thibault Pinot mais pour 5 sous c'est pas cher.
    Mouais. Le souci c'est qu'il est vraiment le lieutenant au sens strict. Il court les mêmes courses que Pinot, ne court (quasi) jamais sans lui, et se dépouille pour lui. Du coup, si c'est pour faire des 12e places, il va en falloir un paquet pour aller chercher la renta. Evidemment, si Pinot a un souci et qu'il joue sa carte, c'est jackpot. Mais ce sera sa seule chance d'être outstanding..

    Alexis GOUGEARD : Un très gros moteur au mental un peu défaillant. Sa fin de saison 2017 semble montré qu'il s'est remis sur le bon chemin. Capable de tout, j'espère le meilleur pour Alexis
    Un peu le problème habituel de mecs comme Laporte et Gougeard. Un énorme moteur, quand ils l'exploitent c'est fort.. mais on ne comprend jamais pourquoi ça leur prend 1 fois tous les 6 mois. Cela dit, gros potentiel.. on peut penser à ce qu'un Stuyven a fini par faire, en comparaison.

    Ivan GARCIA : Jeune espagnol à gros potentiel, repéré sur l'eliminavuelta qu'il fait gagner à Stou.
    J'y ai pensé aussi. Cela dit, est-il si fort ? L'an dernier, il score au Tour du Japon en se faisant dominer par Canola et Aberasturi. Il score aux Championnats d'Europe dans un sprint où il finit entre Aksel Nommela et Pawel Franczak (son leader Lobato étant une blague). Et sur la Vuelta, il fait 3e sur une échappée et 5e du sprint final, mais en dehors ? Rideau. Après, il sprinte pas trop mal et roule bien, alors sur quelques SSR pourquoi pas.. mais je doute qu'il soit rentable.

    Bref, tous les ans j'ai l'impression que certains de tes choix sont mauvais, et tous les ans tu nous poutres en finissant top 50 mondial et même mieux.
    Donc je vais oublier tout ce que j'ai dit et considérer que tes choix sont bons Razz


    Dernière édition par spruch le Mar 16 Jan - 18:07, édité 2 fois
    avatar
    fan de JMA
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 32ème en 2012 (5ème du PPM) et 65ème en 2013 (7ème du PPM)
    Messages : 8264

    Re: Team Sveinn

    Message par fan de JMA le Mar 16 Jan - 17:45

    Moscon et Reichenbach dans la même équipe, il fallait oser Wink

    Pour Moscon, j'espère qu'il prendra 1 an de suspension, c'est un taré ce mec.

    Pour Reichenbach, je cite, "il espère être de retour à la compétition pour la Classic Ardèche, fin février. En ce moment, il pense plus à faire payer Moscon qu'à faire du vélo j'ai l'impression.

    Vuillermoz, il m'a dégouté en 2016, il est blacklisté.

    Roglic, j'ai du mal à le voir faire mieux voire même à faire aussi bien.

    Soler/gaudu/pedersen/van aert/thomas/jensen -> j'aime beaucoup. Les autres pas chers, je suis plus dubitatif.

    Mais comme le dit spruch, tu finiras encore devant moi Wink
    avatar
    andy550
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Messages : 788

    Re: Team Sveinn

    Message par andy550 le Mar 16 Jan - 20:18

    Grosse team!! Tu as tout les MH. Juste Démare ou je trouve qu'il y avait mieux à faire dans cette zone de prix : Aru par exemple. Demare il optimise à fond sa saison l'an dernier, avec les CN en moins. Cette année je le vois faire une saison standard entre 500 et 600pts donc pas rentable. A ce compte autant prendre Viviani pour 2 sous de moins et avec les 2  sous en plus tu pouvais transformer Reichenbach le larbin moyen qui ne va jamais scorer plus de 100pts vu qu'il est avec Pinot 90% du temps en Bernal le larbin outstanding!!!

    Tes 3 sous ne me parlent pas, mais bon je suis nul en 3 sous.

    Tu as combien de transferts?
    avatar
    sveinn
    Vainqueur du Tour de Picardie

    Palmarès Rivals : Vainqueur 2014 (9e mondial), 2eme en 2015, 3eme 2012 (et 8e mondial)
    Autres faits d'armes : Tour de France par élimination 2016
    Messages : 497

    Re: Team Sveinn

    Message par sveinn le Mer 17 Jan - 15:51

    Pour Démare, mathématiquement je suis d'accord avec vous mais un présentiment et l'envie de tenter un pari. Il a 26ans, il a pris de la caisse. Il va forcement progresser. Il a moyen de faire mieux sur les autres flandriennes (0 sur het volk, A travers les flandres, Gand-Wevelgem, tour des flandres). Il y a aussi la 2eme partie de saison, ou il peut aller chercher des points sur les semi classique de l'automne. J'aime ce type de pari.

    Aru, je ne le sens pas. Il va y avoir une jolie startlist au giro et ces 3eme semaine en GT me font peur.

    J'ai un transfert. L'idée c'est de sortir Porte après le tour sauf grosse blessure avant.
    avatar
    sveinn
    Vainqueur du Tour de Picardie

    Palmarès Rivals : Vainqueur 2014 (9e mondial), 2eme en 2015, 3eme 2012 (et 8e mondial)
    Autres faits d'armes : Tour de France par élimination 2016
    Messages : 497

    Re: Team Sveinn

    Message par sveinn le Mer 17 Jan - 16:02

    spruch a écrit:
    Alexis VUILLERMOZ : Différenciateur, même si je le voyais plus pris. De retour sur la 2eme demi -saison après des ardennaises ratés, je le sens capable de faire mieux.
    Très talentueux, mais aussi très irrégulier car souvent malade, et chute souvent. Il peut faire podium en Lombardie, mais il peut aussi se péter la gueule et faire une saison 2016-like : chute, puis résultat, puis rechute, puis rerésultat.. et au final, jamais de rythme. Sans compter qu'il aura devant lui non seulement Bardet, mais aussi Gallopin pour les classiques.
    A ce prix-là, dur de l'envisager taper 60 de rentabilité.. et pour autant il n'est pas un bétonneur.

    spruch a écrit:
    Stefan KUNG : Rouleur flandrien à gros moteur, j'aime

    Rudy BARBIER : Montée en puissance tout au long de la saison passée pour finir fort. Il n'y a pas de raison que cela s'arrete
    Bons choix à mon avis, en tout cas bien plus bétonnants que mes Pantano / Brambilla.
    J'ai failli prendre Brambilla qui peut etre outstanding au vu de 2016 mais c'est un gros risque

    spruch a écrit:
    Bref, tous les ans j'ai l'impression que certains de tes choix sont mauvais, et tous les ans tu nous poutres en finissant top 50 mondial et même mieux.
    Donc je vais oublier tout ce que j'ai dit et considérer que tes choix sont bons Razz

    Puisses tu dire vrai!
    avatar
    Artza
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : ND
    Messages : 511

    Re: Team Sveinn

    Message par Artza le Mer 17 Jan - 16:11

    J'aime bien ta team, plutôt orienté sprint avec des beaux petits différenciateurs comme De Buyst, Barbier ou Bauhaus ! D'ailleurs ce dernier j'aurai pu le prendre juste pour rendre hommage au groupe de même nom elephant
    Je vois pas vraiment de fausses notes même si je suis pas convaincu par tes gros différenciateurs : Démare, Roglic, Vuillermoz ou même Reichenbach, ça manque d'upside pour être vraiment décisif selon moi.
    avatar
    fanch
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 15ème PPL 2015
    Messages : 1229

    Re: Team Sveinn

    Message par fanch le Lun 22 Jan - 21:54

    sveinn a écrit:Primoz ROGLIC : Il n'a fait qu'entrer et sortir de l'équipe ces deux dernières semaines. Finalement j'ai opté pour lui sur la base du même programme que l'an dernier avec un grand tour en plus dans les jambes. C'est Geraint Thomas qui a fait les frais du choix

    J'ai bien peur qu'il perde de l'influx à se concentrer sur le TdF.

    sveinn a écrit:Alexis VUILLERMOZ : Différenciateur, même si je le voyais plus pris. De retour sur la 2eme demi -saison après des ardennaises ratés, je le sens capable de faire mieux.

    Il va surtout beaucoup larbiner, non?

    sveinn a écrit:Stefan KUNG : Rouleur flandrien à gros moteur, j'aime

    Surtout rouleur. Flandrien, j'attends de voir, hors Strade et PR. Et puis bon avec GVA en leader, il reste peu de place pour le reste de l'équipe sur les flandriennes.

    sveinn a écrit:Rudy BARBIER : Montée en puissance tout au long de la saison passée pour finir fort. Il n'y a pas de raison que cela s'arrete

    Justement il finit fort quand tout le monde est faible. J'ai du mal avec les mecs qui explosent en fin de saison.

    sveinn a écrit:Jasper DE BUYST : Un petit risque qu'il montre ces limites sur des courses d'un niveau plus élévé mais il restera toujours le calendrier de fin de saison belge pour se faire plaisir.

    Idem Barbier.

    Contenu sponsorisé

    Re: Team Sveinn

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Avr - 12:20