Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Les AUT dans le sport en général et dans le cyclisme en particulier

    Partagez
    avatar
    fan de JMA
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 32ème en 2012 (5ème du PPM) et 65ème en 2013 (7ème du PPM)
    Messages : 8564

    Les AUT dans le sport en général et dans le cyclisme en particulier

    Message par fan de JMA le Mer 10 Jan - 10:57

    L'interview de Tim Wellens est édifiante et c'est clairement devenu un moyen de tricher légalement.

    Alors que le monde du cyclisme attend de voir quel sort sera réservé à Christopher Froome, contrôlé de manière anormale lors de la Vuelta, le Belge Tim Wellens a évoqué le contexte qui entoure actuellement son sport pour la RTBF. Et le puncheur de l'équipe Lotto Soudal n'y est pas allé par quatre chemins pour exprimer son point de vue. "Ça me dérange vraiment de voir des coureurs utiliser des AUT [autorisations à usage thérapeutique]. Certes, parfois on n’a pas le choix mais c’est à chacun de décider en son âme et conscience si on veut utiliser ou non des produits. Moi, dans ma vie, je n’ai jamais accepté la moindre AUT. Le cas Froome ? Je voudrais que ce soit blanc ou noir et pas gris. On sait tous qu’un produit comme la cortisone - qui se trouve dans la zone grise - provoque beaucoup de bénéfices en terme de prestations physiques. Quand des coureurs l’utilisent, c’est évidemment embêtant. Ça s’appelle… tricher ! Parfois, parce qu’on est malade, on n’a pas le choix, on doit en utiliser. Mais on peut toujours aussi décider d’arrêter".

    Wellens s'est également exprimé de manière plus précise au sujet de l'asthme à l'effort, l'un des arguments utilisés par Christopher Froome pour justifier son utilisation d'un inhalateur. "En tant que coureur pro, je passe de nombreux tests à l’hôpital. Je ressens parfois quelques gênes dans les bronches. Et j’ai donc appris qu’avec un puff [un inhalateur], je pourrais augmenter de 7 ou 8% mes capacités respiratoires ! Les médecins m’ont dit que je pouvais utiliser un puff, sans attestation. Mais moi je suis contre les puffs ! Je n’ai pas envie d’améliorer ma respiration de 7% de cette façon-là. Et je crois que quand on commence à utiliser des puffs, après on ne sait plus vivre sans. Je refuse d’être dépendant de ce genre de choses. Donc, je suis clairement contre". Voilà un avis tranché qui ne manquera certainement pas d'alimenter les débats.
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 11696

    Re: Les AUT dans le sport en général et dans le cyclisme en particulier

    Message par spruch le Mer 10 Jan - 19:19

    Bah clairement, on a une frontière dramatiquement floue entre la préparation physique, les soins et l'optimisation médicale.. ça a toujours été le cas, c'est pour ça que des "préparateurs physiques" comme Ferrari sont longtemps passés sous les radars Smile

    Le problème n'est qui plus est pas seulement imputable au cyclisme, et à la problématique des asthmatiques. Quand on voit les mecs shootés aux anti-inflammatoires, qui multiplient les infiltrations.. tout cela est lié à un organisme qui leur dit "stop" car il ne peut plus suivre la charge du travail imposée.
    Et que fait-on ? Ben au lieu de réduire l'entraînement et d'imposer les plages de repos nécessaires, on se bourre de médocs et on retourne s'entraîner 2 fois plus. Forcément, on est toujours blessé ou convalescent, donc le cercle vicieux continue... Et l'on dispute tout un tas de compétitions avec ce "suivi médical" optimisé, qui permet de masquer la douleur, et donc parfois, de remporter des compétitions alors que sans cette multitude de soins, le sportif serait incapable de disputer la compétition.

    Pendant ce temps-là, un autre qui a prévenu les blessures par un entraînement raisonné et une planification adaptée, se sera moins entraîné et sera en pleine forme, mais sans avoir été au-delà des limites en se disant que de toute manière, les médocs peuvent toujours faire le reste du travail. Est-ce équitable ? Sans doute pas..

      La date/heure actuelle est Sam 22 Sep - 1:30