Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Partagez
    avatar
    stou**
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 19496

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par stou** le Mer 31 Mai - 18:23

    NicoP* a écrit:il était très bien avant la règle des gletons et qu'il y avait moins d'éliminés dans les premières étapes.
    Ca c'était le cas juste parce qu'il y avait plus de joueurs, non ? Il y a toujours eu (je crois) le même nombre d'éliminés, mais avec plus de joueurs il y a aussi plus de qualifiés. C'est pour ça qu'il faut viser 20 joueurs pour le Tour : allez allez !!
    avatar
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 3ème en 2012, 2013, 2014 & 2017, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3003

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par NicoP* le Mer 31 Mai - 20:04

    Ha oui effectivement je pensais qu'il y avait eu un changement mais c'est parce qu'on fait habituellement EliminaGiro avec 20+ managers et qu'on était que 16 cette année.
    Quand on était aussi peu (souvent sur EliminaVuelta) on avait mis en place quelques artifices (présence du statisticien, 2 team par manager, virer une partie des coureurs, etc.).
    Je n'avais pas du tout fait gaffe que ça changeait autant le jeu (notamment des éliminations brutales sur les premières courses).

    djedje
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : Vainqueur EliminaTour 2011
    Messages : 1851

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par djedje le Mer 31 Mai - 23:46

    Moi ce qui me chagrine c'est que svein avec 3 coureurs n'avaient pas davantage spécifique pour la finale !
    La encore il n'y a pas eu de cas où on met 2 mecs vs 1 mais moi cest ce concept la qui m'embête le plus
    Qu'un mec qui joue avec un singleton soit devant un type qui joue 2 étapes avec 2 gus je ne comprendrais pas et cest en cela que je suis plutôt pour le +3
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 9994

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par spruch le Jeu 1 Juin - 10:20

    Bah sveinn avait un avantage d'avoir plusieurs coureurs : il a pu emmener Clement en finale sans avoir à l'engager les derniers jours, puisqu'il a pu jouer d'autres coureurs à la place pour le préserver Smile
    avatar
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 3ème en 2012, 2013, 2014 & 2017, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3003

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par NicoP* le Jeu 1 Juin - 12:36

    Le but d'Elimina n'est pas d'emmener le maximum de coureurs en finale mais le coureur avec le bon profil. Comme le dit Spruch, emmener plusieurs coureurs en finale est déjà un avantage en soit.
    Pour moi, le problème n'est pas le gleton : réussir à choisir un coureur en 10ème pick  qui arrive à te passer 10 étapes, c'est tout aussi glorieux que d'avoir réussi à faire passer 3-4 coureurs faibles.

    Les pro "+3 aux gletons", vous pensez aux manager qui ont les 2-3 first picks. Ce n'est pas le fait d'être en gleton le problème mais l'incroyable bonus que procure le faut de choisir en premier.

    Sinon s'il faut dégommer les gletons, arrêtons d'être hypocrites : changeons le but du jeu : le but serait d'amener le maximum de coureurs à la dernière étape. Point. Et on ne tient pas compte du résultat de la dernière étape.

    Je le redis : le but n'est pas d'amener le maximum de coureurs mais bien d'amener le bon coureur lors de la dernière étape. Accumuler les coureurs c'est bien mais ils servent à être sacrifiés. Si vous voulez que le manager qui a stocké le plus de coureurs gagne on doit changer l'objectif du jeu.
    C'est comme si à Velogames tu ne faisais ta team qu'avec 92 points. Les 8 points restants ne te servent à rien.
    avatar
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4450

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par Matt le Jeu 1 Juin - 13:24

    À propos : c'est moi qui ai pâti le plus de la règle anti-singleton (je crois) avec Pinot qui était pick... 6 (sur 16) ! Alors oui c'est mieux que pick 16 et encore une fois je l'aurais perdu même sans cette règle.
    avatar
    fanch
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 15ème PPL 2015
    Messages : 1185

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par fanch le Jeu 1 Juin - 14:19

    Je ne joue que depuis peu à ce jeu et je dois dire qu'il est hyper kiffant pour tout un tas de raisons. Et que de toute façon quelle que soit la règle je prendrai un grand plaisir à y jouer.

    - les 4 finalistes:
    Je suis pour les 4 finalistes. C'est un nombre arbitraire, certes, mais un juste milieu il me semble.

    - le gleton:
    Même si elle a peu d'impact, je n'aime pas la règle de pénalisation des gletons.
    D'abord elle sert très peu. Il est très difficile d'enchaîner plusieurs étapes de rang avec le même coureur: c'est rare les GT avec que 4-5 étapes de montagne d'affilé. Sur le Giro il n'y en avait que 3 (E18-E20), sur la Vuelta 2016 4 mais à partir de l'E8. Sur le Tour 2016 il y en avait bien 4 (dont un clm en côte), mais le gleton Porte (le 3ème meilleur grimpeur) himself se fait sortir tout seul sans le +3. Sur le Tour à venir il n'y a jamais plus de 2 étapes de montagne à suivre. Je trouve que réussir à passer 4 étapes de rang avec un même coureur est un exploit en soi. Même les meilleurs picks ont du mal à le réaliser.
    Et puis même s'il y parviennent, la dernière étape est là pour les rattraper. Ce n'est jamais une arrivée sommet. A partir du moment où tu es gleton tu es déjà pénalisé, car tu ne choisis pas tes coureurs en fonction du profil de l'étape. Tu subis.
    A la base la règle voulait handicaper les gros picks que les managers ne devaient qu'au hasard d'avoir été bien tirés au sort. Sauf qu'elle peut handicaper aussi le 10ème pick et là c'est injuste.

    - nombre d'éliminés par étape:
    Rendre aléatoire le nombre d'éliminés par étapes (avec tirage au sort préalable au début du jeu/de la draft pour pouvoir établir son plan de bataille) pourrait être la règle qui minimiserait l'impact des premiers picks.
    Ajouter de l'aléa dans le nombre d'éliminés redonnerait de l'importance aux picks intermédiaires. Par exemple sur une étape de plat en tout début de GT qui ne garderait que 2 coureurs les gros sprinteurs ne seraient pas joués. Peu de monde irait jouer Sagan ou Kristoff (pick 1 ou 2 maxi) au risque de le perdre et de compromettre fortement ses chances de victoire finale. Tout le monde jouerait une demi-buse en comptant sur la chance. Ça fait 2 demi-buses de passer au lieu de 2 porcs. Et ça limite l'engagement fréquent des porcs, sprinteurs ou grimpeurs, car ça marche aussi sur les étapes de montagne (ex: 2 qualifiés à la planche des belles filles: t'as Quintana, tu l'engages? pas sûr. Idem pour Bardet, Porte, Contador, Chaves, etc).
    Inversement, il y a plein de qualifiés à la planche des belles filles. Tu n'as pas de porcs, tu as quand même moyen de faire passer un pick intermédiaire (genre Henao, Latour, etc). Tu peux même rejouer ce pick intermédiaire sur la prochaine étape de montagne avec très peu de qualifiés (car les porcs ne seront pas/peu de sortie).
    L'instauration d'aléa lisserait l'importances les 4-5 premiers picks.
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 9994

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par spruch le Jeu 1 Juin - 15:42

    Du coup, je pense qu'un combo "nombre d'éliminés aléatoires + suppression de la règle de pénalisation gleton" serait assez cohérent.
    avatar
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4450

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par Matt le Jeu 1 Juin - 15:55

    Beaucoup de choses dites dernièrement avec lesquelles je suis en accord.

    sylvainm
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 172ème en 2014, 96ème en 2015, 16ème en 2016 (2ème PPL)
    Messages : 2490

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par sylvainm le Jeu 1 Juin - 21:38

    Dans ce cas, on conserve le même nombre d'éliminés, et on fait un espèce de tirage ou sort qui va de +2 à -2 en passant par 0 chaque jour d'éliminés en +/-, pourquoi pas
    avatar
    Mignard
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e de Rivals 2011
    Autres faits d'armes : En Ligue 1 à ODR, vainqueur de la coupe IBFL 2010 et 2012, vainqueur de la saison régulière et des PO IBFL 2011
    Messages : 5314

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par Mignard le Ven 2 Juin - 14:00

    J'adore l'argument sur la regle gleton consistant à dire, je suis contre même si elle sert peu.
    Bref faites comme vous voulez, mais le jour où un mec enchainera 5 passages et fera gagner son manager je serais là ! Ou alors, on peut dire que cette règle n'entre en vigueur que si le tour en question ne finit pas par un sprint.


    _________________
    "Les gens qui n'aiment pas le vélo nous ennuient, même quand ils n'en parlent pas."
    Michel Audiard
    avatar
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4450

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par Matt le Ven 2 Juin - 14:55

    Un principe qui a fait ses preuves : YAGNI (you ain't gonna need it).
    avatar
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 3ème en 2012, 2013, 2014 & 2017, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3003

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par NicoP* le Ven 9 Juin - 21:41

    @ Stou : c'est normal que ton sujet " Votes pour l'évolution des règles d'EliminaTour" soit fermé...
    Ne voulant pas être minoritaire, tu préfères être le seul à voter? Smile
    avatar
    cytep
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : 3ème en 2010
    Messages : 833

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par cytep le Mer 21 Juin - 20:22

    stou** a écrit:Débat intéressant.
    Il n'y a pas que la règle des +3 qui est arbitraire à EliminaTour. Mais aussi :
    * L'étape à engagement obligatoire ;
    * Le nombre d'éliminés par étapes ;
    * Corollaire, le nombre de finalistes ;
    * Le nombre de coureurs par teams (est-ce qu'on drafte les 198 coureurs, ou juste une partie).

    Tout peut être discuté. Un temps que vous n'avez pas connu, j'étais bébé, et EliminaTour naissait sur VCN, et là c'était openbar sur les engagements. Pas de deadline d'engagement, et même pas de règle d'engagement consécutif interdit du même coureur. Bon c'était nul. Mais j'ai envie de dire, pourquoi pas.

    Toutes règles arbitraires se discutent. N'ayant jamais été confronté à une situation Gleton +3-isé, je n'ai pas trop d'avis. Enfin si, j'étais pour l'expérimentation dans un premier temps, et la discussion sur la pérennisation de la règle dans un deuxième temps (nous y voilà). Et si je devais avoir un mini-argument à donner, je serais plutôt pour supprimer la règle, dans un souci de simplification des règles. C'est vraiment un mini-argument parce que ça ne co:mplexifie pas grand chose hein.

    Non, moi la règle que j'aimerais bien tester (en complément ou en remplacement), ce serait de modifier la règle arbitraire du nombre d'éliminés par étape, en une attribution aléatoire du nombre d'éliminés par étapes. On lance un alea avant le début du GT, et ainsi on peut se retrouver avec 6 éliminés E1, 12 E2, 7 E3, 8 E4... 9 E21... Je soumets cette proposition à votre sagacité et retourne en formation avec le pas élégant d'un Tejay Van Garderen à 21 de renta qui vous salue bien bas.
    De mémoire j'avais été le seul a avoir des coureurs en finale en ayant joué...une douzaine de fois Thor Hushovd
    avatar
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 3ème en 2012, 2013, 2014 & 2017, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3003

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par NicoP* le Lun 26 Juin - 23:09

    Je ne sais pas pour vous mais pour le moment, j'ai bien aimé cette histoire de nombre éliminés aléatoires : ça m'a obligé à réfléchir. C'était fun.
    avatar
    cytep
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : 3ème en 2010
    Messages : 833

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par cytep le Mar 27 Juin - 0:40

    Moi aussi je pense que c'est est une bonne évolution peut être à borner pour qu il y ait toujours au moins 4 ou 5 éliminés et jamais plus de 15 ou 16
    avatar
    cytep
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : 3ème en 2010
    Messages : 833

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par cytep le Mar 27 Juin - 0:42

    Et en tout cas ma draft va être différente

    Contenu sponsorisé

    Re: Discussions autour de l'évolution des EliminaTours

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 7:17