Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Spruch Team : on va revenir au top !

    Partagez
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 9994

    Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par spruch le Mar 17 Jan - 22:45

    Allez, à mon tour de présenter ma fabuleuse équipe.

    La genèse de celle-ci :

    Au mois de novembre, je suivais rapidement la sortie de la cotation.
    Au mois de décembre, je me disais que j'avais le temps d'ici janvier.
    Début janvier, je me rends compte que j'ai .. jusqu'au 5.
    Le 5 janvier, je me rends compte que je n'ai pas commencé.

    Bref, ce sera sans les championnats australiens et NZL !

    Je me suis lancé quelques jours plus tard.

    L'idée : éviter les erreurs de l'an dernier. J'avais pris du TL sexy avec Nibali / Pinot, qui ont scoré 60 points à eux deux à partir du 1er juillet, pendant que Quintana (que j'avais longtemps eu) en prenait 515 à lui seul.. en bétonnant, ça aurait changé pas mal de choses (au-delà du transfert de Landa au lieu de Chaves que j'avais programmé dès janvier).

    En première approche, la lecture rapide de la cotation (hors TL que j'avais suivi au fur et à mesure qu'ils soient dévoilé). Mon but : éviter à tout prix, en me focalisant trop sur certains, de rater un coureur qui me paraît évident après coup, et m'en vouloir toute la saison.
    Quelques évidences : Degenkolb, Gaviria, Martin, Moscon, Kung. Déjà, ça en fait 5 qui seront là.

    Puis vient une construction plus bordélique.
    Une première équipe se dessine : il y a à tour de rôle Quintana, Pinot, Dumoulin, Izagirre, Felline, Latour, Mc Lay, Calmejane, Carthy, Vandenbergh, Gaudu, Kiserlovski, Pasqualon, Vandenbroeck, Power.. aucun d'eux ne fera partie de l'équipe finale.

    Je tenais vraiment à prendre Quintana, et finalement, je me suis fait le raisonnement suivant : l'an dernier, il fait 3 sur le Tour et 1 sur la Vuelta, en étant porcif sur les T2. Cette année, avec le Giro, il sera bien moins fort en T2 au printemps. Sur le Giro, il annonce venir pour se préparer.
    Bon, sur sa classe, il sera dans le coup.. mais vu la concurrence, s'il fait 3 ou 4e, ce sera pas terrible en points. Après, il pourra se rattraper sur le Tour. Mais de là à faire >1000 ?
    Et s'il se défonce sur le Giro, je ne crois aucunement à sa capacité de ne serait-ce que rivaliser avec Froome sur le Tour. Donc grosse perte de points.
    Du coup, à 25 crédits, ça fait trop. De toute façon j'arrive pas à construire ma team avec lui, tant je suis intéressé par des intermédiaires chers.

    Donc on vire Quintana, et l'on part sur une nouvelle structure blindée de TL peu chers.

    Et ça donne :

    30 coureurs - 220 crédits, 2 transferts.

    Top Ligue :

    Julian Alaphilippe (16) : rentré assez vite dans mon équipe. Le Valverde français comme disent tous ceux qui l'ont pris Smile J'avais osé le prendre en transfert l'an dernier malgré son état de santé douteux, et je ne l'avais jamais regretté. A voir s'il fera une saison complète, auquel cas ça va être sale !

    Johan Chaves (16) : est arrivé tard, quand j'ai viré Quintana. Au début, je doutais de sa capacité à refaire 600 points. Et puis je me suis dit qu'il ne commencerait pas sa saison en mai cette année, donc pourrait prendre un peu d'avance. Enchaîner Giro / Vuelta / fin de saison au top, c'est peu garanti.. mais je pense malgré tout qu'il est capable de refaire cela. Et s'il prend déjà une centaine de points avec TDU / Tirreno, il aura de la marge !

    Nacer Bouhanni (15) : très vite arrivé dans mon équipe. L'an dernier, j'étais bluffé par son score malgré toutes les merdes qui lui arrivaient. Du coup, je me suis dit que c'était peut-être l'année à tenter. Il est costaud, il est très rapide, et il est toujours chez Cofidis à qui il rapportera des points sur les SSR lorsqu'ils n'auront rien d'autre sur leur calendrier. Et vu le profil des Mondiaux, il a carrément ses chances en fin d'année.

    John Degenkolb (15) : m'a paru plus qu'évident. Enorme aux Mondiaux 2016, il a montré que le rythme revenait vraiment. Aucune raison que sa chute de l'an dernier ne nuise à son année 2017, donc pour moi, il va revenir sur les standards précédents. Autant dire entre 600 et 800, voire plus s'il cartonne jusqu'aux Mondiaux qui lui conviennent parfaitement.

    Hésitations / regrets :
    - Quintana donc
    - Dumoulin, mais il s'entête sur des GC où il va se vautrer
    - Pinot (mais j'ai eu peur de sa perte en T2 à cause de son nouveau programme, même si c'était excitant)
    - Costa, mais je ne voulais pas d'un con
    - Ulissi, mais je ne voulais pas d'un con
    - Porte, mais je ne voulais pas d'un con


    Intermédiaires chers :

    Sergio Henao (12) : j'avais hésité à le récupérer l'an dernier post Flandriennes, et avais choisi Alaphilippe. Bien m'en avait pris.. mais je me les étais bouffé jusqu'au Pays Basque de ne pas l'avoir. S'il n'est pas suspendu en avril et ne se vautre pas, potentiel ultra-outstanding. Mais donc risqué. Cela dit, il fait partie pour moi des coureurs qui peuvent faire gagner Rivals. Un des premiers noms sur ma liste.

    Ilnur Zakarin (12) : je ne l'aime pas spécialement, mais au vu de sa saison 2016 et son score malgré sa chute de dingue au Giro qui a un peu cabossé sa saison, il est quand même hyper tentant. Un programme Romandie / Giro / Vuelta bien construit qui devrait permettre qu'il score toute l'année.

    Fernando Gaviria (11) : le plus choisi du jeu, sans surprise. Monstrueux l'an passé, il le sera aussi cette année. Capable de gagner MSR, de scorer un peu partout, et d'être le vrai patron du sprint. Et lui aussi pourrait jouer les Mondiaux..

    Sep Vanmarcke (11) : je ne l'avais pas au début car il n'entrait pas dans ma stratégie. Mais je ne voulais pas prendre Barguil dès janvier. Donc m'est venu l'idée du transfert Vanmarcke > Barguil post-Flandriennes. L'an dernier, ça avait bien marché avec Alaf, ça aurait encore mieux marché avec Wawa ! Petite hésitation avec Boonen 0.5 crédit moins cher, avec Terpstra 0.5 plus cher, mais Vanmarcke sera encore seul leader de son équipe là où QSF aura plein de monde à se marcher dessus. Qui plus est, Sep revoit ses objectifs et recommencera à courir fin février, sur les courses qui ont été upgradées.

    Tiesj Benoot (8.5) : s'est bien vautré l'an dernier, mais on sait qu'il a du talent et qu'il a su confirmer à très haut niveau. Il lui faudra reproduire la chose. Candidat à un transfert post-Flandriennes, suivant ses performances, car lui peut aussi scorer pas mal en août / septembre.

    MA Lopez (8.5) : j'ai un peu déprimé ce matin en apprenant qu'il s'était pété la jambe. C'est un énorme porc lui aussi, donc son prix m'attirait évidemment. Un petit doute sur ce qu'il pourra faire au Tour, mais il a montré l'an dernier que les rythmes élevés, les conditions météo pourries et les courses usantes semblaient ne pas le déranger, contrairement à beaucoup de jeunes. Donc banco ! On verra bien, il faudra être patient jusqu'à fin avril.
    A l'origine, je voulais l'avoir en transfert, mais je ne voulais personne à moins de 10.5, et ça faisait cher la décote du transfert.

    Tejay Van Garderen (8.5) : rentré très rapidement dans mon équipe. Oui, ça fait un moment qu'il est nul et il ne sait toujours pas gérer les journées de repos. Mais il va s'aligner sur le Giro, ce qui lui libère beaucoup de temps sur le reste du planning pour cartonner. Il est costaud en T2, donc choix - normalement - safe.

    Hésitations / regrets :
    - I. Izagirre : je n'arrivais pas à le mettre dans mes compos à moins de sacrifier un de mes TL. Je pense qu'il sera aussi fort sur les T2 ; j'ai juste un doute sur sa capacité à jouer un général de GT, mais j'aurais bien aimé l'avoir. Il est sympa en plus !
    - Groenewengen : il me fallait un seul sprinteur à 11, l'hésitation fut courte mais il peut faire une belle saison. Cela dépendra de ses Flandriennes..
    - Simon Yates : la Vuelta est toujours particulière, je demande à voir sur une saison pleine, mais n'ose pas tenter le coup.
    - Debusschere / Felline : m'ont fait vibrer l'an dernier, mais m'ont surtout blasé. Sans ennuis, les deux peuvent faire un carton. Mais Debusschere peut tomber à nouveau sur les Flandriennes, et Felline est quand même très peu secure. Pourtant, quelle classe ! Il fallait faire des choix à 8.5, j'ai pris les deux qui me semblaient les plus en ligne avec le reste de mon équipe.
    - Ewan : connerie qui sera rattrapable post Flandriennes si jamais. Mais l'an dernier, il a souvent prouvé qu'il était loin d'avoir la caisse quand ça bagarre fort ou que ça grimpe. Qui plus est, il va sur le Giro ? Et ben il va s'amuser avec à peine 3 voire 4 étapes toutes plates. A chaque fois, il y a des montées en fin d'étape où les paincheurs italiens vont visser. Et Ewan finir 172e. Je ne vois pas où il pourrait faire une razzia énorme !
    - Latour : je l'ai longtemps eu, et j'ai considéré mes choix meilleurs. Cela dit, peut parfaitement remplacer un Benoot décevant en avril.


    Intermédiaires pas trop chers

    Tony Martin (7) : changement d'équipe, fin du larbinage abusif pour tout le monde dans l'équipe. Il paraît même que le staff de QSF n'a pas de voiture vu qu'il fait taxi à vélo partout.. Chez Katusha, il aura sa chance sur les pavés où il était plus qu'impressionnant. Il va scorer sur des CLM, et un départ de Tour avec CLM en Allemagne, c'est plus que tentant de l'imaginer en jaune 2-3 jours. Bref, pour moi un incontournable. Peut finir à 500 points avec de belles Flandriennes !

    Elia Viviani (6.5) : a souvent été un sprinter de second rang. Mais il a souvent eu des coups d'éclat, le dernier lors de l'omnium aux JO. N'a jamais été à 100% sur la route, ce qui sera le cas maintenant qu'il a sa médaille olympique. A la potion Sky, n'aura pas de concurrence interne (haha Van Poppel). N'aura pas le calendrier de Froome, donc ne devra pas sacrifier ses intérêts personnel. A ce prix-là, pas vraiment d'hésitation non plus.

    Gianni Moscon (6) : oui, il risque de larbiner. Mais il a montré l'an dernier qu'il pouvait larbiner tout en étant présent quand il en avait l'occasion. Une année de caisse en plus, un moteur énorme, il sait tout faire sauf la haute montagne (ça tombe bien, il y a du monde pour ça chez Sky). Une hype énorme, certes, mais pour moi justifiée. J'espère la breakout year et 400 points minimum.

    Michael Valgren (6) : l'un des derniers arrivés. Il passe seul leader, mais je doute de sa capacité à refaire 2 sur l'Amstel. Cela dit, il est costaud, il est jeune, il aura les coudées franches sur un mois de classiques chez Astana, c'est typiquement le genre de coureurs pour lesquels on se dit 'mais que je suis con' lorsqu'on ne l'a pas, et qu'il cartonne !

    Nikias Arndt (5.5) : hésité entre lui et Bennett, mais eu peur pour ce dernier qu'il soit gêné pour sprinter par Sagan, et par son incapacité à passer les bosses.
    Arndt devrait être plutôt libre, et progresse doucement mais sûrement. Ne devrait pas être un mauvais choix.

    Leopold König (5.5) : un gros égoïste, c'est ce qu'il faut comme leader ! N'était pas bien chez Sky vu qu'il devait larbiner, devrait retrouver un contexte plus favorable.. et donc se défoncer à 100%. Peut faire un top 10 sur GT (il en a quand même fait 4 de rang !!), et également sur un T2. Il n'aura pas de comptes à rendre chez Bora, donc pas de mauvaise surprise je pense. Choix assez évident pour ma part.

    Jasper Stuyven (5.5) : je pense que comme beaucoup, je ne me suis pas remis de son KBK l'an dernier. On le sait qu'il est surpuissant, il tarde juste à être constant. Je l'avais il y a 2 ans, je l'ai zappé l'an dernier, je retente le coup. La logique des choses voudrait qu'il cartonne cette année ; s'il ne le fait pas, je commencerai à douter de la suite de sa carrière, mais ce n'était pas cohérent de ne pas le prendre !

    Magnus Cort Nielsen (5) : le dernier entré. Il me restait 13 crédits pour 3 coureurs, je comptais prendre des 7-3-3. Finalement, ne trouvant rien de convaincant à 7, je suis parti pour l'option 5 + un 2e transfert. Il est rapide, il sera tranquille chez Orica, il devrait donc faire au moins comme l'an passé. Un peu mieux, ça fait 200, c'est déjà bien Smile

    Sondre Holst Enger (5) : plus que ses résultats, c'est la manière dont il va chercher ses places sur le Tour l'an dernier qui m'a impressionné. On sait que AG2R a tendance à massacrer tous ses sprinters.. alors je me méfie. Je pense qu'il ne sera pas trop gêné par Dumoulin, donc pas trop d'inquiétude. Là-aussi, je pense que 200 points mini sont vraiment envisageables.

    Hésitations / regrets :

    - Swift : pourra sprinter comme il veut. Grimpe bien, un bon profil polyvalent (un peu à la Felline, en plus sprinter et moins grimpeur). Une année où tout lui sourit, il peut claquer 500+ points. Cela dit, ça reste risqué.
    - Bonifazio : lui aussi est assez libre cette année. Cela dit, depuis sa 5e place à MSR, n'a jamais montré qu'il pouvait être un sprinter de top niveau. Alors rentabiliser 6.5 crédits ? J'ai quelques doutes.. son sprint de cette nuit va dans ce sens.
    - Planckaert : intéressant au vu de son festival en Coupe de France, mais quid du passage WT chez Katusha ? Trop d'inconnues, mais le voir cartonner ne serait pas forcément une surprise.
    - McLay : était l'un des premiers dans mon équipe, avant de disparaître lorsqu'elle fut rééquilibrée. J'ai eu un peu peur de son incapacité à grimper, et de passer un cap au niveau WT.
    - Petit : je l'aurais surtout pris pour les Flandriennes, mais ça reste trop incertain. Pour le reste, des doutes sur sa capacité à s'exprimer derrière Coquard voire Boudat. Et il n'aura pas la Tropicale Amissa Bongo cette année !


    Les U5 :

    Sam Oomen (4) : j'étais un des premiers à insister sur la pépite qu'il est l'an dernier, je ne fus pas déçu. Avec un calendrier léger et peu d'occasions, il fait 100 points, et s'était montré présent dans beaucoup de grandes courses (avec les leaders à LBL, par exemple). Chez Sunweb, il sera plutôt libre. Donc je le vois capable de refaire du point de SSR, de scorer un peu sur les classiques, et l'on verra ce qu'il peut donner sur GT s'il y participe. A 4, c'est plutôt safe et potentiel breakout !

    Michael Woods (4) : découvert il y a 2 ans sur le circuit US. Fort l'an dernier sur le TDU, fort sur les classiques italiennes. Au milieu, un trou lié à de la malchance. On va espérer que ce trou disparaisse, et les 4 crédits devraient être facilement rentabilisés. Seule inquiétude : c'est un Cannondale.

    Andrea Fedi (3.5) : je me souviens de Stou qui nous le vendait comme une pépite Smile a eu pas mal de soucis l'an dernier mais avait montré en début de saison qu'il peut cartonner sur les SSR italiennes. Sera là uniquement pour ça, à ce tarif c'est intéressant.

    Stefan Kung (3.5) : un coureur unanimement reconnu comme ayant un énorme potentiel à 3.5, c'est plutôt inhabituel. Plutôt que de prendre de l'incertain, ici on a du certain - le doute viendra de sa capacité à tenir sur son vélo et d'éviter ses problèmes passés.

    Matvey Mamikin (3.5) : très fort sur le Tour de l'Avenir 2015, impressionnant sur la Vuelta 2016. Logiquement, sa progression doit se poursuivre, surtout chez Katusha qui vampirise rarement les équipiers pour ses leaders. Coureur offensif, donc pouvant toucher du gros si ça sourit !

    Jakub Mareczko (3.5) : pas forcément convaincu, mais j'étais obligé de le prendre. J.MH s'est aguerri l'an dernier, cette année il doit progresser. A lui d'être plus tranchant sur les SSR, et notamment en Italie. Je pense que la centaine de points est loin d'être une hérésie.

    Guillaume Martin (3.5) : les jeunes dans les conti belges ont souvent de quoi s'exprimer si les jambes sont là. Il a été très prometteur l'an dernier, on verra s'il poursuit cette année.

    Egan Bernal (3) : un grimpeur exceptionnel, à 19 ans seulement il faisait déjà sensation. C'est peut-être trop tôt, mais si c'est trop tard pour ceux qui l'ont pas, ça peut faire 300 points ! Et à ce prix, je ne voyais aucun potentiel pourvoyeur d'autant de points.

    Maxime Bouet (3) : mon problème avec les petites cotes, c'est toujours de chercher la future pépite, et 2 fois sur 3, ça foire. Du coup j'ai cherché un coureur confirmé. En fait, les coureurs à 3 que j'ai pris, c'est ceux qui ne m'auraient pas choqués à 3.5, voire 4. Bouet a passé deux ans à larbiner, il a clairement le niveau continental. Leader chez Fortuneo, il va courir en WT pour du petit point (genre 15-20e de Paris-Nice..), et peut marquer pas mal sur de la SSR française. On rajoute le Tour où il a le profil du mec qui se glisse dans les échappées de 25, ça fait à mon sens beaucoup d'occasions de scorer.

    Xandro Meurisse (3) : il a un nom qui sort de l'ordinaire, si bien que je l'ai repéré en fin de saison dernière (GB puis classiques ritaliennes). Un Belge présent dans les courses italiennes, ça se voit vite Smile Après étude, j'ai vu ses résultats à Dunkerque et en Wallonie, ça m'a donc surpris de le voir à 3 crédits. S'il refait pareil, ce sera déjà assez rémunérateur !

    Hésitations / regrets :
    - Calmejane : il fallait faire des choix avec les autres à ~90 points l'an dernier.
    - Carthy : coché dès le départ, et je l'ai viré finalement car Cannondale. Je veux pas en prendre encore un et me dire "putain je savais bien qu'ils sont nuls".
    - Jans : il est censé faire bien mieux.. mais ça fait un moment qu'il est censé faire bien mieux.
    - Phinney / Trofimov / Valls : évidemment, un coureur qui a rentabilisé déjà plus que ça c'est tentant.. mais dans quel état sont-ils ?
    - Ruffoni : un sprinter moyen pour SSR italiennes, c'est assez intéressant. Mais j'avais mieux selon moi à 4.
    - Vandenbergh : est resté longtemps dans mon équipe avant de sauter. Il est très fort pour rouler comme un sourd, quid d'un leader ? J'ai eu un peu peur de "s'il foire ses Flandriennes, il rapportera 10 points".
    - Gaudu : il a fait un été énorme.. mais j'avais peur que ce ne soit trop tôt.
    - Laporte : c'est une brute, mais quand aura-t-il sa chance ?
    - Pasqualon : est sorti au dernier moment. Je pense vraiment qu'il peut faire un festival de placettes sur le circuit belge. Il était très présent un peu partout chez Team Roth, je pense que chez Wanty, il aura la place pour aligner des sprints convenables. Je le suivrai malgré tout..
    - Power : je voulais le prendre, mais Chaves a peu de soutien hormis Kreuziger. Donc tout grimpeur susceptible de l'aider sera réquisitionné ; pour moi, il va larbiner. Sans oublier les inquiétudes sur son physique..
    - Wahlscheid : un festival au Tour du Hainan. J'ai préféré me dire que j'allais éviter la hype et que j'économiserais une connerie. Je pense que c'est encore un peu tôt pour lui..



    Voila, au final une équipe avec 4 TL (et j'en ai longtemps eu 5), seulement 10 coureurs à - de 5 crédits, ça veut dire un max d'intermédiaires.
    Evidemment, s'ils se craquent, je serai loin. Le plus probable est qu'il y ait du bien et du moins bien, mais sylvain a prouvé l'an dernier qu'il est possible d'avoir des bons choix à tous les niveaux.

    Bref, j'ai bétonné ma TL je pense (même si j'aurais pu bétonner + avec Ulissi et / ou Porte), et je vois peu de choix très risqués sur les cotes principales.
    C'est plus risqué en bas, mais je pense avoir visé tous les mecs les plus outstandings possibles qui apportent malgré tout des garanties.
    Chez les peu chers, ce fut un peu la même idée.
    A la base, je voulais un seul transfert, finalement j'en ai 2. Si Vanmarcke sautera à coup sûr, je pourrai aviser sur le 2e. J'aurais adoré faire un Debusschere / Benoot > Lopez ou Felline, malheureusement ce ne sera pas possible (et je me demande si ça n'a pas été étudié à la cotation Wink ). Donc le début de saison me permettra d'observer et d'aviser !

    Voila, je pense qu'avec une équipe comme ça, je devrais faire mieux que l'an dernier et retrouver un classement plus digne de mon statut Cool
    J'ai fini par écouter le podcastoux, pour me rendre compte que j'ai 19 coureurs en commun avec lui. C'est assez inquiétant..
    avatar
    affreuxjojo
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : 3ème 2010
    Autres faits d'armes : 1er Elimination 2010 (30ème sans Gilbert!), 1er L2 ODR 2010
    Messages : 609

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par affreuxjojo le Jeu 19 Jan - 15:32

    Belle team à nouveau, avec un bouhanni que tu es seul à avoir.
    Sauf que Bouahnni vs Porte, ça risque d'être délicat pour toi.

    sylvainm
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 172ème en 2014, 96ème en 2015, 16ème en 2016 (2ème PPL)
    Messages : 2490

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par sylvainm le Jeu 19 Jan - 18:08

    Pas mal, je respecte le choix Bouhanni, car moi aussi je hais Richie ^^
    Par contre quelques paris aussi, Martin (au pire il fera 20/25 de renta avec les CLM), TVG (je n'y crois plus)
    Viviani bien vu, ça se tente, par contre Arndt je suis un peu dubitatif, sinon le reste me semble bien pour viser un top 5
    avatar
    fanch
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 15ème PPL 2015
    Messages : 1185

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par fanch le Ven 20 Jan - 15:11

    Pas d'erreur sur la TL, Bouhanni étant tout de même risqué mais avec un potentiel outsatnding.

    Vanmarcke -> transfert, c'est une valeur très sûre, sans panache, mais efficace.

    J'ai vraiment du mal à me faire une opinion sur TVG. Sûrement parce qu'il peut faire 30 de renta comme 50. Mais à 8.5 sous il y a des choix plus tentant.

    Martin et Viviani ne m'ont jamais attiré, car je ne vois pas en eux de gros rentabiliseurs, à tort certainement. Par contre je vois bien comment ils peuvent se croûter, surtout Viviani et son irrégularité horripilante.

    On sera 2 sur Fedi, c'est peu.

    Sauf Porte tu as tous les coureurs les plus pris de la PPL. Les autres sont tous à gros potentiel et peu risqués. Le top 5 PPL est le minimum.
    avatar
    stou**
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 19496

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par stou** le Mar 4 Avr - 11:18

    spruch a écrit:
    Leopold König (5.5) : un gros égoïste, c'est ce qu'il faut comme leader ! N'était pas bien chez Sky vu qu'il devait larbiner, devrait retrouver un contexte plus favorable.. et donc se défoncer à 100%. Peut faire un top 10 sur GT (il en a quand même fait 4 de rang !!), et également sur un T2. Il n'aura pas de comptes à rendre chez Bora, donc pas de mauvaise surprise je pense. Choix assez évident pour ma part.

    Ou alors n'était pas bien chez Sky parce qu'il était tout le temps blessé Smile
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 9994

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par spruch le Ven 16 Juin - 13:35

    Tiens, je constate que je n'ai pas encore fait de bilan provisoire cette année..
    Bilan au 16 juin 2017 : 4766 points - 201e mondial et 13e PPL. C'est nul.


    L'idée : éviter les erreurs de l'an dernier. J'avais pris du TL sexy avec Nibali / Pinot, qui ont scoré 60 points à eux deux à partir du 1er juillet, pendant que Quintana (que j'avais longtemps eu) en prenait 515 à lui seul.. en bétonnant, ça aurait changé pas mal de choses (au-delà du transfert de Landa au lieu de Chaves que j'avais programmé dès janvier).

    30 coureurs - 220 crédits, 2 transferts.

    Top Ligue :

    Julian Alaphilippe (16) : rentré assez vite dans mon équipe. Le Valverde français comme disent tous ceux qui l'ont pris Smile J'avais osé le prendre en transfert l'an dernier malgré son état de santé douteux, et je ne l'avais jamais regretté. A voir s'il fera une saison complète, auquel cas ça va être sale !
    Ma dernière phrase était prémonitoire Smile J'étais certain de mon choix, mais je craignais la tuile. Bingo !

    Johan Chaves (16) : est arrivé tard, quand j'ai viré Quintana. Au début, je doutais de sa capacité à refaire 600 points. Et puis je me suis dit qu'il ne commencerait pas sa saison en mai cette année, donc pourrait prendre un peu d'avance. Enchaîner Giro / Vuelta / fin de saison au top, c'est peu garanti.. mais je pense malgré tout qu'il est capable de refaire cela. Et s'il prend déjà une centaine de points avec TDU / Tirreno, il aura de la marge !
    Et encore une tuile ! Pas de Giro, mais le Tour à la place.. plutôt rassurant sur le Dauphiné avant de sombrer le dimanche. On verra sur le Tour, mais ça ne sera pas grandiose.

    Nacer Bouhanni (15) : très vite arrivé dans mon équipe. L'an dernier, j'étais bluffé par son score malgré toutes les merdes qui lui arrivaient. Du coup, je me suis dit que c'était peut-être l'année à tenter. Il est costaud, il est très rapide, et il est toujours chez Cofidis à qui il rapportera des points sur les SSR lorsqu'ils n'auront rien d'autre sur leur calendrier. Et vu le profil des Mondiaux, il a carrément ses chances en fin d'année.
    Déjà 326 points. Bien freiné par sa sale chute au Yorkshire qui lui coûte des points faciles en mai, dommage. Attendu sur les CN, puis sur le Tour. Et il restera la fin de saison, en particulier les Mondiaux. Ca s'annonce bien !

    John Degenkolb (15) : m'a paru plus qu'évident. Enorme aux Mondiaux 2016, il a montré que le rythme revenait vraiment. Aucune raison que sa chute de l'an dernier ne nuise à son année 2017, donc pour moi, il va revenir sur les standards précédents. Autant dire entre 600 et 800, voire plus s'il cartonne jusqu'aux Mondiaux qui lui conviennent parfaitement.
    Présent à Dubai, top 10 de toutes les classiques, score régulièrement. J'espérais un peu mieux, mais déjà 467 points. A voir sur le Tour car il semble moins rapide en sprint pur.. cela dit, il reste les Mondiaux.

    Hésitations / regrets :
    - Quintana donc Bon, c'était sans doute lui ou Chaves. N'est pas transcendant (on verra son Tour de France), mais ç'aurait été mieux !
    - Dumoulin, mais il s'entête sur des GC où il va se vautrer Avec un pronostic pareil, je mérite ma place Laughing
    - Pinot (mais j'ai eu peur de sa perte en T2 à cause de son nouveau programme, même si c'était excitant) Il a perdu en T2 mais a assuré sur Tirreno.. et scoré gras partout partout. Gros regret.
    - Costa, mais je ne voulais pas d'un con Porcif sur le combo Oman / Abu Dhabi, assez moyen en dehors, avec un Giro quelconque. Et il est toujours con.
    - Ulissi, mais je ne voulais pas d'un con On a retrouvé le Ulissi pré-2016, incapable de scorer gras à très haut niveau. Il se rattrapera sur les SSR, mais la renta est compromise.
    - Porte, mais je ne voulais pas d'un con
    Il n'y a plus qu'à espérer qu'il se vautre sur le Tour...

    Intermédiaires chers :

    Sergio Henao (12) : j'avais hésité à le récupérer l'an dernier post Flandriennes, et avais choisi Alaphilippe. Bien m'en avait pris.. mais je me les étais bouffé jusqu'au Pays Basque de ne pas l'avoir. S'il n'est pas suspendu en avril et ne se vautre pas, potentiel ultra-outstanding. Mais donc risqué. Cela dit, il fait partie pour moi des coureurs qui peuvent faire gagner Rivals. Un des premiers noms sur ma liste.
    On attend tous la tuile, qui pour l'instant ne vient pas. Quasi rentable, vainqueur de Paris-Nice, impressionnant !! A voir sur le Tour en larbin ce qu'il peut espérer..

    Ilnur Zakarin (12) : je ne l'aime pas spécialement, mais au vu de sa saison 2016 et son score malgré sa chute de dingue au Giro qui a un peu cabossé sa saison, il est quand même hyper tentant. Un programme Romandie / Giro / Vuelta bien construit qui devrait permettre qu'il score toute l'année.
    Il n'y a pas eu Romandie suite à sa chute en Catalogne, mais un beau Giro où il pouvait jouer la gagne avec 2-3 étapes de plus. Ira chercher la renta sur la 2e partie de saison.. sauf chute.

    Fernando Gaviria (11) : le plus choisi du jeu, sans surprise. Monstrueux l'an passé, il le sera aussi cette année. Capable de gagner MSR, de scorer un peu partout, et d'être le vrai patron du sprint. Et lui aussi pourrait jouer les Mondiaux..
    Porcif au Giro, déjà 351 points. Le MH est un MH !

    Sep Vanmarcke (11) : je ne l'avais pas au début car il n'entrait pas dans ma stratégie. Mais je ne voulais pas prendre Barguil dès janvier. Donc m'est venu l'idée du transfert Vanmarcke > Barguil post-Flandriennes. L'an dernier, ça avait bien marché avec Alaf, ça aurait encore mieux marché avec Wawa ! Petite hésitation avec Boonen 0.5 crédit moins cher, avec Terpstra 0.5 plus cher, mais Vanmarcke sera encore seul leader de son équipe là où QSF aura plein de monde à se marcher dessus. Qui plus est, Sep revoit ses objectifs et recommencera à courir fin février, sur les courses qui ont été upgradées.
    Bon, un gros fail car le Sep s'est encore vautré dans les grandes largeurs. Cela dit, c'aurait été à peine mieux avec Boonen et Terpstra..
    Remplacé par Adam Yates qui m'a fait un combo LBL + Giro à plus de 200 points ! Je l'attendais mieux en Italie, mais je prends.


    Tiesj Benoot (8.5) : s'est bien vautré l'an dernier, mais on sait qu'il a du talent et qu'il a su confirmer à très haut niveau. Il lui faudra reproduire la chose. Candidat à un transfert post-Flandriennes, suivant ses performances, car lui peut aussi scorer pas mal en août / septembre.
    Bon, décevant sur les Flandriennes, mais score partout ailleurs, et a montré sur le Dauphiné qu'il pouvait même scorer CG en montagne !! Quasi rentable déjà, avec pas mal de points potentiels sur août / septembre !

    MA Lopez (8.5) : j'ai un peu déprimé ce matin en apprenant qu'il s'était pété la jambe. C'est un énorme porc lui aussi, donc son prix m'attirait évidemment. Un petit doute sur ce qu'il pourra faire au Tour, mais il a montré l'an dernier que les rythmes élevés, les conditions météo pourries et les courses usantes semblaient ne pas le déranger, contrairement à beaucoup de jeunes. Donc banco ! On verra bien, il faudra être patient jusqu'à fin avril.
    A l'origine, je voulais l'avoir en transfert, mais je ne voulais personne à moins de 10.5, et ça faisait cher la décote du transfert.
    La jambe va mieux, maintenant c'est le pouce qui est HS. Bref, la loose totale.. en attendant la Vuelta. Où il avait abandonné l'an dernier. Sur chute. J'ai peur.

    Tejay Van Garderen (8.5) : rentré très rapidement dans mon équipe. Oui, ça fait un moment qu'il est nul et il ne sait toujours pas gérer les journées de repos. Mais il va s'aligner sur le Giro, ce qui lui libère beaucoup de temps sur le reste du planning pour cartonner. Il est costaud en T2, donc choix - normalement - safe.
    Choisi pour tout ce qu'il ferait en dehors du Giro.. et il le fait pas trop mal ! Un Giro médiocre sans surprise, on verra sur le calendrier US en août s'il n'insiste pas pour participer à une Vuelta où il sera miteux.

    Hésitations / regrets :
    - I. Izagirre : je n'arrivais pas à le mettre dans mes compos à moins de sacrifier un de mes TL. Je pense qu'il sera aussi fort sur les T2 ; j'ai juste un doute sur sa capacité à jouer un général de GT, mais j'aurais bien aimé l'avoir. Il est sympa en plus ! Bon, je doutais de lui sur GT, mais il a scoré comme un proc sur les Ardennaises. Si j'y avais pensé.. il serait rentré direct !
    - Groenewengen : il me fallait un seul sprinteur à 11, l'hésitation fut courte mais il peut faire une belle saison. Cela dépendra de ses Flandriennes.. Flandriennes nulles, et donc il se fait outscorer largement par Gaviria.
    - Simon Yates : la Vuelta est toujours particulière, je demande à voir sur une saison pleine, mais n'ose pas tenter le coup. Plutôt intéressant, mais je reste convaincu qu’il va se foirer en GT.
    - Debusschere / Felline : m'ont fait vibrer l'an dernier, mais m'ont surtout blasé. Sans ennuis, les deux peuvent faire un carton. Mais Debusschere peut tomber à nouveau sur les Flandriennes, et Felline est quand même très peu secure. Pourtant, quelle classe ! Il fallait faire des choix à 8.5, j'ai pris les deux qui me semblaient les plus en ligne avec le reste de mon équipe. Aucun regret pour Debusschere, et j’emmerde Felline qui fait sa breakout year lorsque je ne le prends pas .. et que tout le monde à côté le prend !!!
    - Ewan : connerie qui sera rattrapable post Flandriennes si jamais. Mais l'an dernier, il a souvent prouvé qu'il était loin d'avoir la caisse quand ça bagarre fort ou que ça grimpe. Qui plus est, il va sur le Giro ? Et ben il va s'amuser avec à peine 3 voire 4 étapes toutes plates. A chaque fois, il y a des montées en fin d'étape où les paincheurs italiens vont visser. Et Ewan finir 172e. Je ne vois pas où il pourrait faire une razzia énorme ! Nul sur le Giro hormis sa victoire d’étape, le cher Monsieur avait toujours une merde pour le ralentir. Cela dit, à force de scorer à gauche à droite, sera rentable (notamment grâce à un improbable top 10 à MSR). J’aurais peut-être du moutonner.
    - Latour : je l'ai longtemps eu, et j'ai considéré mes choix meilleurs. Cela dit, peut parfaitement remplacer un Benoot décevant en avril.

    Inquiétant pendant 3 mois, il score 35 pts début avril, puis plus rien. Puis 40 pts au Luxembourg en étant très costaud ! Du coup, de belles perspectives pour le 2e semestre.

    Intermédiaires pas trop chers

    Tony Martin (7) : changement d'équipe, fin du larbinage abusif pour tout le monde dans l'équipe. Il paraît même que le staff de QSF n'a pas de voiture vu qu'il fait taxi à vélo partout.. Chez Katusha, il aura sa chance sur les pavés où il était plus qu'impressionnant. Il va scorer sur des CLM, et un départ de Tour avec CLM en Allemagne, c'est plus que tentant de l'imaginer en jaune 2-3 jours. Bref, pour moi un incontournable. Peut finir à 500 points avec de belles Flandriennes !
    Monsieur est papa, alors Monsieur est nul. Choix pourri, qui pourrait être un peu sauvé s’il chope le jaune sur le Tour et remporte les mondiaux CLM.

    Elia Viviani (6.5) : a souvent été un sprinter de second rang. Mais il a souvent eu des coups d'éclat, le dernier lors de l'omnium aux JO. N'a jamais été à 100% sur la route, ce qui sera le cas maintenant qu'il a sa médaille olympique. A la potion Sky, n'aura pas de concurrence interne (haha Van Poppel). N'aura pas le calendrier de Froome, donc ne devra pas sacrifier ses intérêts personnels. A ce prix-là, pas vraiment d'hésitation non plus.
    Honteusement dégagé des engagés du Giro par Sky, mais score régulièrement comme il faut. Va être largement rentable !

    Gianni Moscon (6) : oui, il risque de larbiner. Mais il a montré l'an dernier qu'il pouvait larbiner tout en étant présent quand il en avait l'occasion. Une année de caisse en plus, un moteur énorme, il sait tout faire sauf la haute montagne (ça tombe bien, il y a du monde pour ça chez Sky). Une hype énorme, certes, mais pour moi justifiée. J'espère la breakout year et 400 points minimum.
    Un larbin raciste, génial !! Porcif dès qu’il a sa chance (cf. Roubaix), pourrait aller chercher la renta en septembre si on le laisse courir pour sa tronche. Sinon, il finira à 150 points..

    Michael Valgren (6) : l'un des derniers arrivés. Il passe seul leader, mais je doute de sa capacité à refaire 2 sur l'Amstel. Cela dit, il est costaud, il est jeune, il aura les coudées franches sur un mois de classiques chez Astana, c'est typiquement le genre de coureurs pour lesquels on se dit 'mais que je suis con' lorsqu'on ne l'a pas, et qu'il cartonne !
    Un choix aussi pourri que les pronostics de Stou ! Pourtant, parfois, il paraît super fort. Et en fait non..

    Nikias Arndt (5.5) : hésité entre lui et Bennett, mais eu peur pour ce dernier qu'il soit gêné pour sprinter par Sagan, et par son incapacité à passer les bosses.
    Arndt devrait être plutôt libre, et progresse doucement mais sûrement. Ne devrait pas être un mauvais choix.
    Pour l’instant, Bennett a 56 points de plus et gagne des sprints massifs. Bon.. Arndt lance très souvent Matthews pour des résultats médiocres, alors que lui-même est très fort (cf. mercredi en Suisse). S’il pouvait avoir sa chance sur la Vuelta, sûr qu’il cartonnera.

    Leopold König (5.5) : un gros égoïste, c'est ce qu'il faut comme leader ! N'était pas bien chez Sky vu qu'il devait larbiner, devrait retrouver un contexte plus favorable.. et donc se défoncer à 100%. Peut faire un top 10 sur GT (il en a quand même fait 4 de rang !!), et également sur un T2. Il n'aura pas de comptes à rendre chez Bora, donc pas de mauvaise surprise je pense. Choix assez évident pour ma part.
    Pas mal pour un choix assez évident !!

    Jasper Stuyven (5.5) : je pense que comme beaucoup, je ne me suis pas remis de son KBK l'an dernier. On le sait qu'il est surpuissant, il tarde juste à être constant. Je l'avais il y a 2 ans, je l'ai zappé l'an dernier, je retente le coup. La logique des choses voudrait qu'il cartonne cette année ; s'il ne le fait pas, je commencerai à douter de la suite de sa carrière, mais ce n'était pas cohérent de ne pas le prendre !
    Pas ouf sur les Flandriennes, mais très costaud sur le Giro où il a multiplié les places d’honneur ! Et il reste encore 6 mois alors qu’il est à 55 de renta, miam.

    Magnus Cort Nielsen (5) : le dernier entré. Il me restait 13 crédits pour 3 coureurs, je comptais prendre des 7-3-3. Finalement, ne trouvant rien de convaincant à 7, je suis parti pour l'option 5 + un 2e transfert. Il est rapide, il sera tranquille chez Orica, il devrait donc faire au moins comme l'an passé. Un peu mieux, ça fait 200, c'est déjà bien Smile
    Scorait tranquillement pour aller chercher la renta, et s’est méchamment vautré au Yorkshire. Depuis, un retour timide en Suisse.. on verra sur la 2e partie de saison.

    Sondre Holst Enger (5) : plus que ses résultats, c'est la manière dont il va chercher ses places sur le Tour l'an dernier qui m'a impressionné. On sait que AG2R a tendance à massacrer tous ses sprinters.. alors je me méfie. Je pense qu'il ne sera pas trop gêné par Dumoulin, donc pas trop d'inquiétude. Là-aussi, je pense que 200 points mini sont vraiment envisageables.
    Et bien AG2R continue de massacrer ses sprinteurs, puisqu’il est affligeant.


    Hésitations / regrets :
    - Calmejane : il fallait faire des choix avec les autres à ~90 points l'an dernier. Bonne analyse.. mais encore aurait-il fallu faire les bons..
    - Carthy : coché dès le départ, et je l'ai viré finalement car Cannondale. Je veux pas en prendre encore un et me dire "putain je savais bien qu'ils sont nuls". Je savais bien qu’ils sont nuls !
    - Jans : il est censé faire bien mieux.. mais ça fait un moment qu'il est censé faire bien mieux. Il est censé faire bien mieux.
    - Phinney / Trofimov / Valls : évidemment, un coureur qui a rentabilisé déjà plus que ça c'est tentant.. mais dans quel état sont-ils ? 2 pts pour Phinney, 0 pour Trofimov le sans-papiers, seul Valls (présent au TDU et au Dauphiné, le néant autour) pouvait être intéressant.
    - Ruffoni : un sprinter moyen pour SSR italiennes, c'est assez intéressant. Mais j'avais mieux selon moi à 4. Aussi faible qu’un vulgaire Pelucchi.
    - Vandenbergh : est resté longtemps dans mon équipe avant de sauter. Il est très fort pour rouler comme un sourd, quid d'un leader ? J'ai eu un peu peur de "s'il foire ses Flandriennes, il rapportera 10 points". En fait, il a foiré ses Flandriennes et pour l’instant rapporte 0 !
    - Gaudu : il a fait un été énorme.. mais j'avais peur que ce ne soit trop tôt. Ce n’est pas du tout trop tôt ! Quel porc !! Impressionnant au mois d’avril, ralenti par sa chute récente. Evidemment, tout le monde le prendra en 2018.
    - Laporte : c'est une brute, mais quand aura-t-il sa chance ? Pas cette année en tout cas.
    - Pasqualon : est sorti au dernier moment. Je pense vraiment qu'il peut faire un festival de placettes sur le circuit belge. Il était très présent un peu partout chez Team Roth, je pense que chez Wanty, il aura la place pour aligner des sprints convenables. Je le suivrai malgré tout.. Un festival de placettes, mais de 20e ..
    - Power : je voulais le prendre, mais Chaves a peu de soutien hormis Kreuziger. Donc tout grimpeur susceptible de l'aider sera réquisitionné ; pour moi, il va larbiner. Sans oublier les inquiétudes sur son physique.. Larbine en effet, avec brio mais sans Rivals-points.
    - Wahlscheid : un festival au Tour du Hainan. J'ai préféré me dire que j'allais éviter la hype et que j'économiserais une connerie. Je pense que c'est encore un peu tôt pour lui..
    Déboulettisé hier, j’ai évité la hype !


    Bref, j'ai bétonné ma TL je pense (même si j'aurais pu bétonner + avec Ulissi et / ou Porte), et je vois peu de choix très risqués sur les cotes principales.
    Tu parles Charles..
    C'est plus risqué en bas, mais je pense avoir visé tous les mecs les plus outstandings possibles qui apportent malgré tout des garanties.
    Ou pas… festival de bides (Enger, König, Valgren...) !!

    A la base, je voulais un seul transfert, finalement j'en ai 2. Si Vanmarcke sautera à coup sûr, je pourrai aviser sur le 2e. J'aurais adoré faire un Debusschere / Benoot > Lopez ou Felline, malheureusement ce ne sera pas possible (et je me demande si ça n'a pas été étudié à la cotation Wink ). Donc le début de saison me permettra d'observer et d'aviser !
    Le transfert est pour l’instant une réussite, il m’en reste un 2e à effectuer. Sans doute post-Tour.

    J'ai fini par écouter le podcastoux, pour me rendre compte que j'ai 19 coureurs en commun avec lui. C'est assez inquiétant..
    J’avais des raisons de m’inquiéter. Ce qui est plus inquiétant, c’est qu’il soit 3e PPL et 41e mondial, avec 600 points d’avance sur moi malgré tout.
    avatar
    spruch
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 9994

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par spruch le Mar 24 Oct - 17:56

    Allez, il est l'heure du bilan de fin de saison !

    Bilan fin de saison : 8941 points - 116e mondial et 9e PPL.

    L'idée : éviter les erreurs de l'an dernier. J'avais pris du TL sexy avec Nibali / Pinot, qui ont scoré 60 points à eux deux à partir du 1er juillet, pendant que Quintana (que j'avais longtemps eu) en prenait 515 à lui seul.. en bétonnant, ça aurait changé pas mal de choses (au-delà du transfert de Landa au lieu de Chaves que j'avais programmé dès janvier).

    Heureusement que j'ai bétonné ma TL, car seul Bouhanni passe les 40 !

    30 coureurs - 220 crédits, 2 transferts.

    Top Ligue :

    Julian Alaphilippe (16) : rentré assez vite dans mon équipe. Le Valverde français comme disent tous ceux qui l'ont pris Smile J'avais osé le prendre en transfert l'an dernier malgré son état de santé douteux, et je ne l'avais jamais regretté. A voir s'il fera une saison complète, auquel cas ça va être sale !
    Toujours fort lorsqu'il était en état.. mais encore une fois, il ne fait pas une saison complète. Rageant, même si ça n'aurait pas changé des masses vu qu'on l'avait presque tous.

    Johan Chaves (16) : est arrivé tard, quand j'ai viré Quintana. Au début, je doutais de sa capacité à refaire 600 points. Et puis je me suis dit qu'il ne commencerait pas sa saison en mai cette année, donc pourrait prendre un peu d'avance. Enchaîner Giro / Vuelta / fin de saison au top, c'est peu garanti.. mais je pense malgré tout qu'il est capable de refaire cela. Et s'il prend déjà une centaine de points avec TDU / Tirreno, il aura de la marge !
    Saison horrible, il termine à peine à 12 de renta. Un très mauvais choix qui coûte très probablement le top 100.

    Nacer Bouhanni (15) : très vite arrivé dans mon équipe. L'an dernier, j'étais bluffé par son score malgré toutes les merdes qui lui arrivaient. Du coup, je me suis dit que c'était peut-être l'année à tenter. Il est costaud, il est très rapide, et il est toujours chez Cofidis à qui il rapportera des points sur les SSR lorsqu'ils n'auront rien d'autre sur leur calendrier. Et vu le profil des Mondiaux, il a carrément ses chances en fin d'année.
    Bon, j'avais pas prévu qu'on aurait un sélectionneur comme Guimard Rolling Eyes Une belle saison de sa part, il a su compenser sa chute au Yorkshire en allant chercher du gros point un peu partout, en particulier sur le calendrier SSR de Cofidis.

    John Degenkolb (15) : m'a paru plus qu'évident. Enorme aux Mondiaux 2016, il a montré que le rythme revenait vraiment. Aucune raison que sa chute de l'an dernier ne nuise à son année 2017, donc pour moi, il va revenir sur les standards précédents. Autant dire entre 600 et 800, voire plus s'il cartonne jusqu'aux Mondiaux qui lui conviennent parfaitement.
    A fini la saison HS avec ses problèmes respiratoires.. et rate la renta. Faut dire que 6 points post TDF, c'était pas du tout ce que j'attendais. Dommage..

    Hésitations / regrets :
    - Quintana donc Ca aurait été toujours mieux que Chaves, mais il fait une saison décevante
    - Dumoulin, mais il s'entête sur des GC où il va se vautrer Hum.. Monsieur est dans la DT et a gagné un GT. Erreur de jugement terrible !
    - Pinot (mais j'ai eu peur de sa perte en T2 à cause de son nouveau programme, même si c'était excitant) 12e scoreur de la saison, et costaud toute l'année hormis son TDF prévisiblement raté. Dommage, je l'avais longtemps à la place de Chaves... avant de refondre ma TL.
    - Costa, mais je ne voulais pas d'un con Très discret cette saison, il était à éviter.
    - Ulissi, mais je ne voulais pas d'un con Faible, mais se sauve comme d'hab sur les SSR.
    - Porte, mais je ne voulais pas d'un con
    Fin juin j'espérais une chute sur le Tour pour ne pas avoir les boules. Bingo Laughing Evidemment porcif, mais pas fiable.

    Intermédiaires chers :

    Sergio Henao (12) : j'avais hésité à le récupérer l'an dernier post Flandriennes, et avais choisi Alaphilippe. Bien m'en avait pris.. mais je me les étais bouffé jusqu'au Pays Basque de ne pas l'avoir. S'il n'est pas suspendu en avril et ne se vautre pas, potentiel ultra-outstanding. Mais donc risqué. Cela dit, il fait partie pour moi des coureurs qui peuvent faire gagner Rivals. Un des premiers noms sur ma liste.
    Début de saison énorme, fin de saison très difficile. Malade ? Epuisé ? Dur à dire.. mais boucle à peine à 41 de renta.

    Ilnur Zakarin (12) : je ne l'aime pas spécialement, mais au vu de sa saison 2016 et son score malgré sa chute de dingue au Giro qui a un peu cabossé sa saison, il est quand même hyper tentant. Un programme Romandie / Giro / Vuelta bien construit qui devrait permettre qu'il score toute l'année.
    Fort au Giro, et sur le podium à la Vuelta. Il a certes encore chuté plusieurs fois, mais hormis la chute en Catalogne, rien de dramatique. Une satisfaction !

    Fernando Gaviria (11) : le plus choisi du jeu, sans surprise. Monstrueux l'an passé, il le sera aussi cette année. Capable de gagner MSR, de scorer un peu partout, et d'être le vrai patron du sprint. Et lui aussi pourrait jouer les Mondiaux..
    Porcif au Giro, et s'est gavé sur le Tour de Guangxi pour finir fort. Sans surprise, largement rentable.. avec une saison tronquée.

    Sep Vanmarcke (11) : je ne l'avais pas au début car il n'entrait pas dans ma stratégie. Mais je ne voulais pas prendre Barguil dès janvier. Donc m'est venu l'idée du transfert Vanmarcke > Barguil post-Flandriennes. L'an dernier, ça avait bien marché avec Alaf, ça aurait encore mieux marché avec Wawa ! Petite hésitation avec Boonen 0.5 crédit moins cher, avec Terpstra 0.5 plus cher, mais Vanmarcke sera encore seul leader de son équipe là où QSF aura plein de monde à se marcher dessus. Qui plus est, Sep revoit ses objectifs et recommencera à courir fin février, sur les courses qui ont été upgradées.
    Bon, un gros fail car le Sep s'est encore vautré dans les grandes largeurs. Cela dit, c'aurait été à peine mieux avec Boonen et Terpstra..
    Remplacé par Adam Yates hyper décevant après un très bon début (LBL + Giro). Etonamment faible sur la Vuelta... un peu comme tout Orica en fait.


    Tiesj Benoot (8.5) : s'est bien vautré l'an dernier, mais on sait qu'il a du talent et qu'il a su confirmer à très haut niveau. Il lui faudra reproduire la chose. Candidat à un transfert post-Flandriennes, suivant ses performances, car lui peut aussi scorer pas mal en août / septembre.
    Costaud sur tous les terrains.. finalement, il a été plus fort hors Flandriennes que sur les pavés. A suivre pour l'avenir, mais joli profil de 4x4 qui se met à scorer des points CG sur les PT !

    MA Lopez (8.5) : j'ai un peu déprimé ce matin en apprenant qu'il s'était pété la jambe. C'est un énorme porc lui aussi, donc son prix m'attirait évidemment. Un petit doute sur ce qu'il pourra faire au Tour, mais il a montré l'an dernier que les rythmes élevés, les conditions météo pourries et les courses usantes semblaient ne pas le déranger, contrairement à beaucoup de jeunes. Donc banco ! On verra bien, il faudra être patient jusqu'à fin avril.
    A l'origine, je voulais l'avoir en transfert, mais je ne voulais personne à moins de 10.5, et ça faisait cher la décote du transfert.
    J'ai bien cru que sa saison ne démarrerait jamais. Impressionnant sur la Vuelta, finit à + de 30 renta en courant 3 mois. PORC.

    Tejay Van Garderen (8.5) : rentré très rapidement dans mon équipe. Oui, ça fait un moment qu'il est nul et il ne sait toujours pas gérer les journées de repos. Mais il va s'aligner sur le Giro, ce qui lui libère beaucoup de temps sur le reste du planning pour cartonner. Il est costaud en T2, donc choix - normalement - safe.
    Il continue à s'entêter sans réussite sur les GT.. cela dit, il réalise un imrpobable top 10 sur la Vuelta ! Ah, s'il avait couru le calendrier US.. pas trop catastrophique au final cela dit (37 de renta).

    Hésitations / regrets :
    - I. Izagirre : je n'arrivais pas à le mettre dans mes compos à moins de sacrifier un de mes TL. Je pense qu'il sera aussi fort sur les T2 ; j'ai juste un doute sur sa capacité à jouer un général de GT, mais j'aurais bien aimé l'avoir. Il est sympa en plus ! Il n'a même pas eu besoin de GT pour aller quasi à la renta ! Enorme jusqu'à sa chute au prologue du Tour qui a terminé sa saison.
    - Groenewengen : il me fallait un seul sprinteur à 11, l'hésitation fut courte mais il peut faire une belle saison. Cela dépendra de ses Flandriennes.. Flandriennes nulles, mais a réussi à scorer un peu partout par la suite. Progresse de manière nette dans son placement au sprint, il faisait un beau combo avec Gaviria.
    - Simon Yates : la Vuelta est toujours particulière, je demande à voir sur une saison pleine, mais n'ose pas tenter le coup. Score quasiment tout sur Romandie + TDF .. et un peu le néant autour. Comme son frère, plutôt décevant.
    - Debusschere / Felline : m'ont fait vibrer l'an dernier, mais m'ont surtout blasé. Sans ennuis, les deux peuvent faire un carton. Mais Debusschere peut tomber à nouveau sur les Flandriennes, et Felline est quand même très peu secure. Pourtant, quelle classe ! Il fallait faire des choix à 8.5, j'ai pris les deux qui me semblaient les plus en ligne avec le reste de mon équipe. Aucun regret pour Debusschere, et soulagé d'avoir vu Felline Rivals-disparaître alors qu'il avait quasiment touché les 40 de renta. Car il était fort, le porc.. mais s'est totalement cramé à tout courir à bloc de février à mai.
    - Ewan : connerie qui sera rattrapable post Flandriennes si jamais. Mais l'an dernier, il a souvent prouvé qu'il était loin d'avoir la caisse quand ça bagarre fort ou que ça grimpe. Qui plus est, il va sur le Giro ? Et ben il va s'amuser avec à peine 3 voire 4 étapes toutes plates. A chaque fois, il y a des montées en fin d'étape où les paincheurs italiens vont visser. Et Ewan finir 172e. Je ne vois pas où il pourrait faire une razzia énorme ! Choix couillu de volontairement ne pas le prendre, en sachant que la masse l'aurait. Au final, pas trop de regrets.. il a eu énormément de problèmes (cf. Giro), et ces coureurs-là .. c'est jamais bon.
    - Latour : je l'ai longtemps eu, et j'ai considéré mes choix meilleurs. Cela dit, peut parfaitement remplacer un Benoot décevant en avril.

    Pas mal de soucis pour lui cette saison. Au final, il était à éviter. Et heureusement qu'il n'a pas remplacé Benoot !

    Intermédiaires pas trop chers

    Tony Martin (7) : changement d'équipe, fin du larbinage abusif pour tout le monde dans l'équipe. Il paraît même que le staff de QSF n'a pas de voiture vu qu'il fait taxi à vélo partout.. Chez Katusha, il aura sa chance sur les pavés où il était plus qu'impressionnant. Il va scorer sur des CLM, et un départ de Tour avec CLM en Allemagne, c'est plus que tentant de l'imaginer en jaune 2-3 jours. Bref, pour moi un incontournable. Peut finir à 500 points avec de belles Flandriennes !
    Monsieur est papa, alors Monsieur est nul. Choix pourri, même en CLM il se fait torpiller maintenant. A voir s'il va se relancer ou si cette saison est l'amorce de sa fin de carrière..

    Elia Viviani (6.5) : a souvent été un sprinter de second rang. Mais il a souvent eu des coups d'éclat, le dernier lors de l'omnium aux JO. N'a jamais été à 100% sur la route, ce qui sera le cas maintenant qu'il a sa médaille olympique. A la potion Sky, n'aura pas de concurrence interne (haha Van Poppel). N'aura pas le calendrier de Froome, donc ne devra pas sacrifier ses intérêts personnels. A ce prix-là, pas vraiment d'hésitation non plus.
    Quand on pense qu'il n'a pas couru le Giro et a fait la gueule au mois de mai !! 105 de renta, un été exceptionnel, clairement l'attendue breakout year !

    Gianni Moscon (6) : oui, il risque de larbiner. Mais il a montré l'an dernier qu'il pouvait larbiner tout en étant présent quand il en avait l'occasion. Une année de caisse en plus, un moteur énorme, il sait tout faire sauf la haute montagne (ça tombe bien, il y a du monde pour ça chez Sky). Une hype énorme, certes, mais pour moi justifiée. J'espère la breakout year et 400 points minimum.
    C'est un connard et il se fait détester de tout le monde, mais quel Porc. Larbin de luxe, capable de taper top 5 à Roubaix et en Lombardie, rien que ça. Et le tout.. à 23 ans. Monstrueux, et évidemment largement rentable (68 !).

    Michael Valgren (6) : l'un des derniers arrivés. Il passe seul leader, mais je doute de sa capacité à refaire 2 sur l'Amstel. Cela dit, il est costaud, il est jeune, il aura les coudées franches sur un mois de classiques chez Astana, c'est typiquement le genre de coureurs pour lesquels on se dit 'mais que je suis con' lorsqu'on ne l'a pas, et qu'il cartonne !
    Toujours placé dans le ventre mou.. on le voit, mais pas pour scorer. Une belle connerie, même s'il termine à 33 de renta.

    Nikias Arndt (5.5) : hésité entre lui et Bennett, mais eu peur pour ce dernier qu'il soit gêné pour sprinter par Sagan, et par son incapacité à passer les bosses.
    Arndt devrait être plutôt libre, et progresse doucement mais sûrement. Ne devrait pas être un mauvais choix.
    Arndt était fort toute la saison (et commence à devenir un impressionnant rouleur), mais a larbiné XXL pour Matthews. Résultat, une triste saison à 22 de renta, quand Bennett a multiplié les victoires SSR.. et finit dans la DT. Mauvais cheval..

    Leopold König (5.5) : un gros égoïste, c'est ce qu'il faut comme leader ! N'était pas bien chez Sky vu qu'il devait larbiner, devrait retrouver un contexte plus favorable.. et donc se défoncer à 100%. Peut faire un top 10 sur GT (il en a quand même fait 4 de rang !!), et également sur un T2. Il n'aura pas de comptes à rendre chez Bora, donc pas de mauvaise surprise je pense. Choix assez évident pour ma part.
    Pas mal pour un choix assez évident !! Un drame total.
    Remplacé en août par De La Cruz, qui était impeccable sur la Vuelta jusqu'à cette *** de chute la veille de l'arrivée qui coûte 80 points.


    Jasper Stuyven (5.5) : je pense que comme beaucoup, je ne me suis pas remis de son KBK l'an dernier. On le sait qu'il est surpuissant, il tarde juste à être constant. Je l'avais il y a 2 ans, je l'ai zappé l'an dernier, je retente le coup. La logique des choses voudrait qu'il cartonne cette année ; s'il ne le fait pas, je commencerai à douter de la suite de sa carrière, mais ce n'était pas cohérent de ne pas le prendre !
    Pas ouf sur les Flandriennes, mais très costaud sur le Giro où il a multiplié les places d’honneur ! Et ensuite.. ben il a touché tout le temps, partout. Je crois qu'il la tient, sa breakout year !

    Magnus Cort Nielsen (5) : le dernier entré. Il me restait 13 crédits pour 3 coureurs, je comptais prendre des 7-3-3. Finalement, ne trouvant rien de convaincant à 7, je suis parti pour l'option 5 + un 2e transfert. Il est rapide, il sera tranquille chez Orica, il devrait donc faire au moins comme l'an passé. Un peu mieux, ça fait 200, c'est déjà bien Smile
    Plombé par la même chute que Bouhanni au Yorkshire, a perdu une bonne partie de la saison. Aura pu retrouver le rythme en fin de saison, et termine à + de 40 de renta. Un choix correct, mais frustrant.

    Sondre Holst Enger (5) : plus que ses résultats, c'est la manière dont il va chercher ses places sur le Tour l'an dernier qui m'a impressionné. On sait que AG2R a tendance à massacrer tous ses sprinters.. alors je me méfie. Je pense qu'il ne sera pas trop gêné par Dumoulin, donc pas trop d'inquiétude. Là-aussi, je pense que 200 points mini sont vraiment envisageables.
    1 point. Ca parait presque une vanne, tellement il a été faible toute l'année. Personne ne sait trop pourquoi, d'ailleurs...

    Hésitations / regrets :

    - Swift : pourra sprinter comme il veut. Grimpe bien, un bon profil polyvalent (un peu à la Felline, en plus sprinter et moins grimpeur). Une année où tout lui sourit, il peut claquer 500+ points. Cela dit, ça reste risqué.C'était risqué.. et ça n'aurait pas payé.
    - Bonifazio : lui aussi est assez libre cette année. Cela dit, depuis sa 5e place à MSR, n'a jamais montré qu'il pouvait être un sprinter de top niveau. Alors rentabiliser 6.5 crédits ? J'ai quelques doutes.. son sprint de cette nuit va dans ce sens. Sa carrière semble prendre la tournure de pas mal de sprinters italiens qui font 2-3 trucs costauds rapidement.. et plafonnent.
    - Planckaert : intéressant au vu de son festival en Coupe de France, mais quid du passage WT chez Katusha ? Trop d'inconnues, mais le voir cartonner ne serait pas forcément une surprise. Bon, le WT c'est pas la Coupe de France.
    - McLay : était l'un des premiers dans mon équipe, avant de disparaître lorsqu'elle fut rééquilibrée. J'ai eu un peu peur de son incapacité à grimper, et de passer un cap au niveau WT. Drôle de saison de sa part : à bloc à Majorque.. puis un trou jusqu'au Tour, puis un autre trou jusqu'à l'Eurométropole. Même pas 30 de renta, c'était un mauvais choix.
    - Petit : je l'aurais surtout pris pour les Flandriennes, mais ça reste trop incertain. Pour le reste, des doutes sur sa capacité à s'exprimer derrière Coquard voire Boudat. Et il n'aura pas la Tropicale Amissa Bongo cette année ! Pas grand chose hormis sa 9e place à Roubaix.. difficile de savoir où il a disparu ensuite.


    Les U5 :

    Sam Oomen (4) : j'étais un des premiers à insister sur la pépite qu'il est l'an dernier, je ne fus pas déçu. Avec un calendrier léger et peu d'occasions, il fait 100 points, et s'était montré présent dans beaucoup de grandes courses (avec les leaders à LBL, par exemple). Chez Sunweb, il sera plutôt libre. Donc je le vois capable de refaire du point de SSR, de scorer un peu sur les classiques, et l'on verra ce qu'il peut donner sur GT s'il y participe. A 4, c'est plutôt safe et potentiel breakout !
    Larbin de luxe pour WilcoK, il apprend .. et vite. 56 de renta, et il aurait tapé un score de barbare sans tomber malade sur la Vuelta. Capable déjà d'être parmi les tous meilleurs dans le final en Lombardie ! Je continue de croire en lui Smile

    Michael Woods (4) : découvert il y a 2 ans sur le circuit US. Fort l'an dernier sur le TDU, fort sur les classiques italiennes. Au milieu, un trou lié à de la malchance. On va espérer que ce trou disparaisse, et les 4 crédits devraient être facilement rentabilisés. Seule inquiétude : c'est un Cannondale.
    Il semblerait que talent > effet Cannondale. 77 de renta, mais a fini la saison carbonisé. Cela dit, avoir enchaîné Giro / Vuelta va lui donner encore de la caisse.

    Andrea Fedi (3.5) : je me souviens de Stou qui nous le vendait comme une pépite Smile a eu pas mal de soucis l'an dernier mais avait montré en début de saison qu'il peut cartonner sur les SSR italiennes. Sera là uniquement pour ça, à ce tarif c'est intéressant.
    Mon seul boulet de la saison. Tout le temps blessé, ne court plus.. enfin, n'a même pas couru de la saison. Merci Stou Razz

    Stefan Kung (3.5) : un coureur unanimement reconnu comme ayant un énorme potentiel à 3.5, c'est plutôt inhabituel. Plutôt que de prendre de l'incertain, ici on a du certain - le doute viendra de sa capacité à tenir sur son vélo et d'éviter ses problèmes passés.
    Pas trop de soucis, et un petit festival sur les prologues et CLM courts. Qui plus est, il montre de plus en plus de punch.. a confirmé son statut de MH.

    Matvey Mamikin (3.5) : très fort sur le Tour de l'Avenir 2015, impressionnant sur la Vuelta 2016. Logiquement, sa progression doit se poursuivre, surtout chez Katusha qui vampirise rarement les équipiers pour ses leaders. Coureur offensif, donc pouvant toucher du gros si ça sourit !
    Oh Mamy.. pas forcément mauvais, mais lorsqu'il était en forme (càd pas souvent), il larbinait pour Zak. Du coup, ça fait 12 points. Aïe.

    Jakub Mareczko (3.5) : pas forcément convaincu, mais j'étais obligé de le prendre. J.MH s'est aguerri l'an dernier, cette année il doit progresser. A lui d'être plus tranchant sur les SSR, et notamment en Italie. Je pense que la centaine de points est loin d'être une hérésie.
    Facilement rentabilisé grâce à sa domination sans partage au Tour du Lac Qinghai, sa course de référence. Bon, ok, archi faible après un Giro ultra prometteur où il tapait des podiums d'étape. En gros, toujours le profil de la pépite potentielle..

    Guillaume Martin (3.5) : les jeunes dans les conti belges ont souvent de quoi s'exprimer si les jambes sont là. Il a été très prometteur l'an dernier, on verra s'il poursuit cette année.
    Une très belle montée en puissance tout au long de la saison. Devient un coureur solide, capable de taper tout le monde sur les SSR italiennes en septembre.. et rentable !

    Egan Bernal (3) : un grimpeur exceptionnel, à 19 ans seulement il faisait déjà sensation. C'est peut-être trop tôt, mais si c'est trop tard pour ceux qui l'ont pas, ça peut faire 300 points ! Et à ce prix, je ne voyais aucun potentiel pourvoyeur d'autant de points.
    229 points au lieu de 300. La faute à un calendrier pas optimisé, et Savio qui l'a un peu cramé en début de saison. Enorme pour un mec de son âge, dommage qu'il parte larbiner chez Sky...

    Maxime Bouet (3) : mon problème avec les petites cotes, c'est toujours de chercher la future pépite, et 2 fois sur 3, ça foire. Du coup j'ai cherché un coureur confirmé. En fait, les coureurs à 3 que j'ai pris, c'est ceux qui ne m'auraient pas choqués à 3.5, voire 4. Bouet a passé deux ans à larbiner, il a clairement le niveau continental. Leader chez Fortuneo, il va courir en WT pour du petit point (genre 15-20e de Paris-Nice..), et peut marquer pas mal sur de la SSR française. On rajoute le Tour où il a le profil du mec qui se glisse dans les échappées de 25, ça fait à mon sens beaucoup d'occasions de scorer.
    Finalement, il semble qu'être devenu larbin lui a fait oublier comment attaquer. Hyper discret en course, a fait du petit point du SSR.. et rien de ce que j'attendais en bonus. Ca fait 70 points au final..

    Xandro Meurisse (3) : il a un nom qui sort de l'ordinaire, si bien que je l'ai repéré en fin de saison dernière (GB puis classiques ritaliennes). Un Belge présent dans les courses italiennes, ça se voit vite Smile Après étude, j'ai vu ses résultats à Dunkerque et en Wallonie, ça m'a donc surpris de le voir à 3 crédits. S'il refait pareil, ce sera déjà assez rémunérateur !
    Pas forcément très convaincant, mais a su se rentabiliser sur le calendrier des SSR belges de chez Wanty. D'un côté, c'est ce qu'on demande aux petites cotes.

    Hésitations / regrets :
    - Calmejane : il fallait faire des choix avec les autres à ~90 points l'an dernier. Bon, j'aurais peut-être du le prendre Smile A été cramé par DE à trop courir en début de saison, mais quel moteur !!
    - Carthy : coché dès le départ, et je l'ai viré finalement car Cannondale. Je veux pas en prendre encore un et me dire "putain je savais bien qu'ils sont nuls". En effet, ils sont (presque tous) nuls. Invisible ..
    - Jans : il est censé faire bien mieux.. mais ça fait un moment qu'il est censé faire bien mieux. Il était censé faire bien mieux.
    - Phinney / Trofimov / Valls : évidemment, un coureur qui a rentabilisé déjà plus que ça c'est tentant.. mais dans quel état sont-ils ? Tous aussi pourris les uns que les autres.
    - Ruffoni : un sprinter moyen pour SSR italiennes, c'est assez intéressant. Mais j'avais mieux selon moi à 4. Aussi faible qu’un vulgaire Pelucchi.
    - Vandenbergh : est resté longtemps dans mon équipe avant de sauter. Il est très fort pour rouler comme un sourd, quid d'un leader ? J'ai eu un peu peur de "s'il foire ses Flandriennes, il rapportera 10 points". En fait, il a foiré ses Flandriennes et termine à 0 !
    - Gaudu : il a fait un été énorme.. mais j'avais peur que ce ne soit trop tôt. Mois d'avril magnifique, avant d'être gêné par une chute. Finit difficilement la saison.. il devra s'aguerrir, mais clairement il a pris RDV pour 2018.
    - Laporte : c'est une brute, mais quand aura-t-il sa chance ? Pas cette année en tout cas.
    - Pasqualon : est sorti au dernier moment. Je pense vraiment qu'il peut faire un festival de placettes sur le circuit belge. Il était très présent un peu partout chez Team Roth, je pense que chez Wanty, il aura la place pour aligner des sprints convenables. Je le suivrai malgré tout.. Un festival de placettes, mais de 20e .. avant une fin de saison plus marquante. Mais trop faible.
    - Power : je voulais le prendre, mais Chaves a peu de soutien hormis Kreuziger. Donc tout grimpeur susceptible de l'aider sera réquisitionné ; pour moi, il va larbiner. Sans oublier les inquiétudes sur son physique.. A larbiné pour des leaders faibles.. quelle saison.
    - Wahlscheid : un festival au Tour du Hainan. J'ai préféré me dire que j'allais éviter la hype et que j'économiserais une connerie. Je pense que c'est encore un peu tôt pour lui..
    Après la hype du Hainan, qui subira la hype du Guangxi en 2018 ? Invisible jusqu'au 15 octobre.


    Bref, j'ai bétonné ma TL je pense (même si j'aurais pu bétonner + avec Ulissi et / ou Porte), et je vois peu de choix très risqués sur les cotes principales.
    Ca semblait bien.. mais avec Alaf, Chaves, Degenkolb qui ont tous eu des soucis physiques (Bouhanni, c'est de l'ordre du "standard"), mes TL auront finalement été mon point faible cette saison.
    C'est plus risqué en bas, mais je pense avoir visé tous les mecs les plus outstandings possibles qui apportent malgré tout des garanties.
    J'ai eu pas mal de coureurs très costauds (Stuyven, Viviani, Moscon, Gaviria, Kung, Bernal, Woods) mais aussi pas mal de bides.. bref, du classique lorsqu'on joue les cotes intermédiaires.

    A la base, je voulais un seul transfert, finalement j'en ai 2. Si Vanmarcke sautera à coup sûr, je pourrai aviser sur le 2e. J'aurais adoré faire un Debusschere / Benoot > Lopez ou Felline, malheureusement ce ne sera pas possible (et je me demande si ça n'a pas été étudié à la cotation Wink ). Donc le début de saison me permettra d'observer et d'aviser !
    Le transfert de Yates n'est pas mauvais (309 points à partir du 25 avril, c'est sympa), mais le problème est venu de Vanmarcke qui n'a rapporté que 68 points.
    J'ai été coincé sur le 2e transfert où rien ne m'intéressait et où mes coureurs chers étaient censés finir fort la saison. Du coup, j'ai fait un choix qui était bon avec De La Cruz, mais manque de chance sur la Vuelta. Bref, comme d'hab je suis le roi des transferts pourris..


    J'ai fini par écouter le podcastoux, pour me rendre compte que j'ai 19 coureurs en commun avec lui. C'est assez inquiétant..
    Et je termine à 504 points de lui, quelle tristesse.

    Une saison contrastée en global. Pas mal de bonnes choses, et des choix globalement bons, souvent perturbés par des aléas (forcément, ça fait partie du jeu).
    J'aurais aimé aller chercher un top 100 mondial après une très belle remontée post-TDF, mais j'avais pris beaucoup trop de retard (n'est pas Matt qui veut) ! Pour cela, il aurait fallu que davantage de mes coureurs fassent une saison pleine.
    avatar
    stou**
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 19496

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par stou** le Mar 24 Oct - 22:58

    spruch a écrit:J'ai fini par écouter le podcastoux, pour me rendre compte que j'ai 19 coureurs en commun avec lui. C'est assez inquiétant..
    Et je termine à 504 points de lui, quelle tristesse.
    Assez rigolo de voir que l'explication ne tient pas sur un ou deux coureurs, qui t'auraient plombé et/ou qui m'auraient fait flamber. On a les mêmes boulets (Chaves, Enger), les mêmes MH (Stuyven Viviani), et les mêmes oublis (Matthews, Roglic). Du coup les 500 points viennent (je caricature mais c'est pas loin de cela) de ma régularité sur les middle-class pendant que tu enchainais les choix moyens. Konig+Cruz, Fedi, Mamykin t'offrent 50 points pour 12,5 Sous. Barbier, Lutsenko, Herrada m'en offrent 650 pour 13 Sous... A quoi ça se joue...

    Contenu sponsorisé

    Re: Spruch Team : on va revenir au top !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 13:26